Nokia lance son service de jeux pour mobile N-Gage

jeudi 3 avril 2008 21h19
 

HELSINKI (Reuters) - Nokia, le numéro un mondial des téléphones portables, a lancé ce jeudi sa plateforme de jeux N-Gage avec l'espoir de redynamiser le marché du jeu pour mobile.

"L'annonce sera faite officiellement lundi mais pour vous, les fidèles de N-Gage, nous voulions que vous sachiez que nous sommes prêts et que cela fonctionne!", a fait savoir Nokia sur son blog N-Gage.

Ce nouveau service de jeux est l'une des pierres angulaires de la nouvelle stratégie de Nokia dans les services internet, mais le groupe finlandais avait repoussé son lancement à deux reprises l'année dernière en invoquant des retards dans les phases de test de ses logiciels.

Nokia, qui a produit 40% de la totalité des téléphones portables vendus au dernier trimestre de 2007, est le premier fabricant à tenter une poussée majeure dans le domaine du contenu.

Le service N-Gage est ouvert aux utilisateurs du N85 et de quatre autres combinés multimédias, les N81, N81 8GB, N82, et N95 8GB. Des analystes estiment que ces cinq téléphones réunis se sont vendus à entre 10 et 15 millions d'exemplaires.

Le marché du jeu sur téléphone mobile a marqué le pas l'année dernière et beaucoup de développeurs et d'analystes ont mis en cause l'absence d'investissements marketing du côté des opérateurs.

Les principaux éditeurs de jeux pour mobiles, dont

Electronic Arts, Gameloft et Glu Mobile, ont signé des accords avec Nokia pour alimenter cette plateforme de jeux.

Nokia avait déclaré le mois dernier que 25 à 30 titres seraient disponibles sur N-Gage d'ici la mi-2008 et qu'un nombre similaire de jeux seraient dévoilés au second semestre.

Le cabinet d'études Informa estime que le marché du jeu sur mobile a été relativement étale en 2007 mais s'attend à ce que le chiffre d'affaires du secteur atteigne 7,2 milliards de dollars en 2012, contre 3,2 milliards en 2007.

Tarmo Virki, version française Mathilde Gardin

 
<p>Nokia, le num&eacute;ro un mondial des t&eacute;l&eacute;phones portables, a lanc&eacute; ce jeudi sa plateforme de jeux N-Gage avec l'espoir de redynamiser le march&eacute; du jeu pour mobile. /Photo d'archives/REUTERS/Bob Strong</p>