Acer veut lancer un ordinateur à bas coûts en 2008

mercredi 13 février 2008 13h51
 

TAIPEI (Reuters) - Le taïwanais Acer, troisième fabricant de PC, annonce son intention de lancer cette année un ordinateur à bas coûts, à la faveur du succès des modèles bon marché de ses concurrents.

"Entre le deuxième et le troisième trimestres, nous proposerons des produits à bas coûts destinés au segment de l'ultra-mobilité", a déclaré à Reuters une porte-parole du groupe, sans plus de précisions.

Acer, qui avait jusqu'alors déclaré ne pas prévoir de vendre des ordinateurs portables bon marché, a fait volte face pour développer des PC destinés à une nouvelle clientèle, écrit le journal chinois Commercial Times qui cite le président du groupe, J.T. Wang.

Le quotidien rapporte qu'Acer en était toujours au stade de développement de son modèle à bas coûts, qui pourrait être vendu autour de 470 dollars avec un écran d'une diagonale de 7 à 9 pouces.

"Je pense que c'est nécessaire pour le groupe et qu'il ne peut pas laisser passer une telle opportunité alors que c'est la tendance du marché", a déclaré une analyste du Daiwa Institute of Research, Calvin Huang.

"C'est encore un segment inexploré pour Acer et ils ont les ressources et les chaînes pour vendre de tels produits. Acer ne sera pas le dernier, d'autres groupes vont dévoiler des projets similaires".

Le taïwanais Asustek Computer, un concurrent d'Acer, a lancé en 2007 la gamme Eee PC, des ordinateurs portables à des prix pouvant atteindre 200 dollars.

Comme Asustek, Acer a déclaré que ces ordinateurs ne cannibaliseraient pas les autres segments, car ces modèles bon marché sont destinés à de nouvelles niches comme les ordinateurs pour enfants et les pays émergents, peut-on lire dans le Commercial Times.

Les analystes rappellent que si l'ordinateur portable Asustek basé sur le système Linux et destiné aux enfants s'est bien vendu, les marges sur ces produits sont faibles.   Suite...

 
<p>Le ta&iuml;wanais Acer, troisi&egrave;me fabricant de PC, a l'intention de lancer cette ann&eacute;e un ordinateur &agrave; bas co&ucirc;ts, &agrave; la faveur du succ&egrave;s des mod&egrave;les bon march&eacute; de ses concurrents. /Photo prise le 27 ao&ucirc;t 2007/REUTERS/Nicky Loh</p>