Google et Amazon considérés comme les futurs gagnants d'internet

mardi 3 juin 2008 09h07
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Google et Amazon.com seront les gagnants à terme de la bataille de l'internet, au détriment de Yahoo et d'IAC InterActiveCorp, tandis qu'eBay deviendra une cible d'OPA, selon une analyse de 310 pages du courtier Sanford C. Bernstein.

"Nous nous attendons à ce que deux acteurs continuent à afficher de bonnes performances, Google et Amazon", écrit l'analyste de Sanford C. Bernstein, Jeffrey Lindsay, dans l'étude intitulée, "l'internet aux Etats-Unis : la fin des débuts".

"Google et Amazon.com affichent encore des taux de croissance de l'ordre de 30 à 40%, avec simplement un ralentissement modeste en vue", souligne l'analyste.

Jeffrey Lindsay en profite pour réaffirmer son opinion selon laquelle Yahoo finira par être vendu à Microsoft. Il estime que les sociétés d'e-commerce IAC du magnat Barry Diller se scinderont en cinq sociétés indépendantes en août comme prévu.

"Il semble que les acteurs les plus faibles se soient le plus éloignés de leurs compétences originales et opèrent plutôt comme des conglomérats", écrit l'analyste de Bernstein à propos de Yahoo et d'IAC.

Quant à eBay, le site de vente en ligne "pourrait attirer un candidat du genre de Microsoft à terme", surtout si son activité d'origine dans les enchères ne parvient pas à trouver un nouvel élan. Dans cette hypothèse, eBay pourrait céder son système de paiement PayPal et sa filiale Skype.

Même les sociétés les plus fortes ont leurs faiblesses, écrit Jeffrey Lindsay. Ainsi Google doit-il encore élaborer une stratégie convaincante en matière d'internet mobile.

Eric Auchard, version française Danielle Rouquié

 
<p>Google et Amazon.com seront les gagnants &agrave; terme de la bataille de l'internet, au d&eacute;triment de Yahoo et d'IAC InterActiveCorp, tandis qu'eBay deviendra une cible d'OPA, selon une analyse de 310 pages du courtier Sanford C. Bernstein. /Photo prise le 22 mai 2008/REUTERS/Robert Galbraith</p>