Les Chinois rois des SMS, les Indiens se ruent sur les mobiles

mercredi 12 décembre 2007 19h19
 

par Kate Holton

LONDRES (Reuters) - L'Inde et la Chine ont rejoint en 2006 le Brésil et la Russie au rang des pays moteurs de la croissance du secteur de la téléphonie mobile, selon une étude d'Ofcom.

Dans son rapport portant sur l'année 2006, l'autorité britannique de régulation des médias et télécommunications a notamment analysé les tendances de la croissance des secteurs de la télévision, de la radio et des télécommunications, qui ont réalisé un chiffre d'affaires total de 873 milliards de livres (1.216 milliards d'euros).

Selon les données publiées par Ofcom, la téléphonie mobile a représenté à elle seule 53% du chiffre d'affaires total des télécommunications en 2006.

En Inde, le nombre de nouveaux abonnés à la téléphonie mobile a doublé sur cette période pour atteindre 150 millions. A titre de comparaison, le nombre total d'utilisateurs de téléphone portable en Grande-Bretagne s'élève à 70 millions. Mais dans la mesure où seulement 14% de la population indienne est équipée d'un téléphone mobile, le potentiel de croissance reste très important.

Les Chinois sont pour leur part les plus gros consommateurs de SMS, avec un total de 429 milliards de messages envoyés en 2006, soit l'équivalent de 967 messages par utilisateur.

La Grande-Bretagne présente pour sa part les plus forts taux d'abonnement à la télévision numérique et de couverture pour la radio numérique parmi les douze pays analysés par l'étude (Allemagne, Canada, Espagne, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Irlande, Italie, Japon, Pays-Bas, Pologne et Suède). L'analyste s'est également intéressée au Brésil, à la Chine, à l'Inde et à la Russie, des marchés à des stades de développement différents.

Plus de la moitié des ménages britanniques étaient connectés au haut débit à la fin de l'année 2006, la Grande-Bretagne devançant ainsi légèrement sur ce terrain les Etats-Unis pour la première fois.

Par ailleurs, la France est le pays dans lequel les services de télévision sur Internet (IPTV) rencontrent le plus grand succès, avec 1,5 million d'abonnés.

Les Japonais et les Américains ont été les plus grands consommateurs de programmes de télévision, avec une moyenne de quatre heures et demie passées chaque jour devant le petit écran. L'engouement pour la télévision haute définition a également été le plus vif aux Etats-Unis, où 10% des foyers étaient équipés en 2006.

Kate Holton, version française Myriam Rivet

 
<p>L'Inde et la Chine ont rejoint en 2006 le Br&eacute;sil et la Russie au rang des pays moteurs de la croissance du secteur de la t&eacute;l&eacute;phonie mobile, selon une &eacute;tude d'Ofcom. /Photo d'archives/REUTERS/Rupak De Chowdhuri</p>