Nokia présente 4 nouveaux modèles pour les marchés émergents

mercredi 2 avril 2008 20h04
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - Nokia, le premier fabricant mondial de téléphones portables, a présenté quatre nouveaux combinés destinés aux consommateurs des pays émergents sur le point de remplacer leurs premiers mobiles.

La firme finlandaise, qui produit 40% des portables vendus dans le monde, défend de façon acharnée sa position dominante sur les marchés émergents et dans le secteur des portables d'entrée de gamme, alors que la croissance du marché ralentit en Europe et en Amérique du Nord.

Les prix des nouveaux modèles s'échelonnent entre 50 et 90 euros. Deux d'entre eux seront commercialisés au deuxième trimestre: le Nokia 1680 Classic, équipé d'un appareil photo (50 euros hors taxes et réductions) et le Nokia 5000, téléphone multimédia permettant d'enregistrer la radio (environ 90 euros hors taxes).

Les commercialisations des deux autres combinés, le Nokia 2680, coulissant et permettant aussi d'enregistrer la FM (75 euros) et le Nokia 7070 Prism (50 euros), sont prévues pour le troisième trimestre.

Grâce à ces nouveaux mobiles dotés de récepteurs et d'enregistreurs de radio FM, d'appareils photo ou encore de lecteur de musique, Nokia espère renforcer la demande pour les remplacements de portables dans les marchés émergents.

La part de marché de Nokia en Afrique et au Moyen-Orient s'élevait à 67% au quatrième trimestre d'après Strategy Analytics. La firme finlandaise estime que ses ventes de renouvellement de combinés devraient progresser jusqu'à représenter 60% de ses ventes en volume sur les marchés émergents en 2008 contre 50% l'année dernière.

Interrogé sur les craintes éventuelles de Nokia de voir ses concurrents ébranler son bastion - alors que sa marge brute sur les produits d'entrée de gamme dépasse 25% - Alex Lambeek, responsable des produits d'entrée de gamme pour les marchés émergents de Nokia, a répondu que sa stratégie consistait à enrichir l'offre, en renouvelant le design des combinés, en proposant de nouvelles fonctions ou en offrant de nouveaux services.

Version française Myriam Rivet

 
<p>Le Nokia 5000, t&eacute;l&eacute;phone multim&eacute;dia permettant d'enregistrer la radio, sera vendu environ 90 euros hors taxes. Le premier fabricant mondial de t&eacute;l&eacute;phones portables a pr&eacute;sent&eacute; quatre nouveaux combin&eacute;s destin&eacute;s aux consommateurs des pays &eacute;mergents sur le point de remplacer leurs premiers mobiles. /Photo transmise le 2 avril 2008/REUTERS/Nokia/Handout</p>