Pas de reprise du marché des puces avant 2010, selon Gartner

mardi 2 septembre 2008 11h28
 

SINGAPOUR (Reuters) - La détérioration des conditions macroéconomiques et le recul de la demande au deuxième semestre 2008 écartent toute idée de reprise du marché des puces électroniques avant 2010, estime le cabinet d'études Gartner.

La progression du marché mondial de semi-conducteurs en 2008 ne devrait pas dépasser 4,2% cette année, à 285 milliards de dollars (196 milliards d'euros), contre 287 milliards prévus initialement.

Gartner précise qu'il s'attend à abaisser encore ses projections lors des trimestres à venir pour prendre en compte l'évolution de l'économie américaine.

L'année dernière, la croissance du secteur avait atteint 3,8% à 274 milliards de dollars.

"La demande en provenance des clients finaux a eu un impact positif sur la première partie de l'année mais des informations en provenance de Taiwan montrent que le marché des semi-conducteurs s'effrite", explique John Barber, analyste de Gartner.

"Préparez-vous à un deuxième semestre 2008 très faible et à un premier semestre 2009 très faible", a-t-il prévenu, précisant qu'un rebond pourrait ne s'amorcer que lors des six premiers mois de l'année 2010.

Le mois dernier, deux fabricants taïwanais, Taiwan Semiconductor Manufacturing et United Microelectronics ont fait part de leurs inquiétudes quant à la demande au troisième trimestre, leurs clients cherchant avant tout à réduire leurs stocks.

Dans le même temps, la demande pour les composants équipant téléphones portables ou baladeurs numériques ne se dément pas, a dit Gardner, tout en précisant que cette demande était avant tout originaire de Chine et d'Inde.

Jennifer Tan, version française Nicolas Delame