May 12, 2008 / 8:17 AM / 9 years ago

Baisse de 20% du bénéfice trimestriel de Fujitsu

3 MINUTES DE LECTURE

<p>Le directeur financier de Fujitsu, Masamichi Ogura. Le groupe japonais fait &eacute;tat d'une baisse de 40% de son b&eacute;n&eacute;fice trimestriel, cons&eacute;quence du co&ucirc;t de la restructuration de ses activit&eacute;s de semi-conducteurs, mais il a dit tabler sur un profit annuel plus que doubl&eacute; sur l'exercice en cours. /Photo d'archives/Toshiyuki Aizawa</p>

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais Fujitsu annonce une baisse de 40% de son bénéfice trimestriel, conséquence du coût de la restructuration de ses activités de semi-conducteurs, mais il a dit tabler sur un profit annuel plus que doublé sur l'exercice en cours.

* RÉSULTATS.

Sur le trimestre janvier-mars, Fujitsu a réalisé un bénéfice net de 51,9 milliards de yens (325 millions d'euros environ), contre 86,4 milliards de yens sur la période correspondante l'an dernier.

La baisse du résultat s'explique entre autres par la dévalorisation de certaines participations financières et par la dépréciation d'actifs des activités de fabrication de semi-conducteurs.

Le chiffre d'affaires trimestriel a parallèlement baissé de 1,1% à 1.520 milliard de yens.

* PRÉVISIONS.

Pour l'exercice entamé le 1er avril, Fujitsu prévoit un bénéfice net de 100 milliards de yens, contre 48,1 milliards sur l'ensemble de l'exercice clos fin mars.

Treize analystes interrogés par Reuters anticipent en moyenne un résultat de 88,36 milliards de yens.

"Pour le moment, nous n'observons aucun signe montrant que les entreprises réduisent leurs dépenses de hautes technologies, qu'elles jugent nécessaires pour réduire leurs coûts ou pour respecter les exigences en matière de gestion des risques", a déclaré lors d'une conférence de presse Masamichi Ogura, directeur financier. "Ceci dit, nous restons très prudents sur les perspectives."

Le groupe prévoit d'investir 240 milliards de yens sur l'exercice, soit 4% de moins que sur le précédent.

* Contexte.

Toujours déficitaire dans les équipements informatiques, Fujitsu continue d'investir dans le conseil, un domaine dans lequel il concurrence entre autres les américains IBM et Electronic Data Systems, et il cherche des relais de croissance hors du Japon.

* Bourse.

L'action Fujitsu est tombée en mars à son plus bas niveau depuis trois ans, victime notamment des craintes pour la réputation du groupe après une importante défaillance informatique à la Bourse de Tokyo, l'un de ses grands clients.

Lundi, avant la publication des résultats, le titre a fini en hausse de 1,9% à 683 yens.

Mayumi Negishi, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below