Gemalto vise 10% de croissance de son CA chaque année

lundi 2 juin 2008 08h02
 

PARIS (Reuters) - Gemalto table sur une croissance annuelle de 10% en moyenne de son chiffre d'affaires, hors effets de change, dans les dix prochaines années.

"Notre objectif, c'est de croître entre 8% et 12% par an, hors effets de change, parlant de la croissance interne. Donc de 10 % en moyenne sur les dix prochaines années", déclare Olivier Piou, le directeur général du fabricant de cartes à puces.

Dans une interview parue dans Les Echos, Olivier Piou estime que "dans deux ou trois ans", Gemalto devrait réaliser 50% de son chiffre d'affaires dans les télécoms, 25% dans la banque et 25% dans la sécurité.

"Si l'on se projette dans un horizon de cinq ans, nous devrions avoir 40% dans les télécoms, 35% dans la sécurité et 25% dans le secteur bancaire, dans une société qui sera sans doute beaucoup plus large", ajoute-t-il.

Gemalto est né de la fusion il y a deux ans des numéros un et deux de la carte à puce, Axalto et Gemplus.

Olivier Piou indique que le groupe est aujourd'hui en avance sur son plan de marche et que les synergies étaient plus élevées qu'attendu.

"Nous avons annoncé que celles-ci dépasseraient 135 millions d'euros d'économies en année pleine. Par rapport aux 85 millions prévus à l'origine, nous sommes donc largement au-delà de la cible", précise-t-il.

Le directeur général affirme aussi ne pas voir de ralentissement du marché des télécoms au regard de ses performances du premier trimestre mais il ajoute :

"Plus que la crise du secteur bancaire et le ralentissement économique, ce qui nous impacte, c'est le taux du dollar, car (...) nous réalisons à peu près 40% de notre chiffre d'affaires en euros, 40% en dollars et environ 20% en autres devises. Notre principal adversaire, c'est clairement le dollar."

Néanmoins, conclut-il, "malgré l'environnement défavorable des taux de change, nous maintenons nos objectifs de profitabilité. C'est une preuve tangible de la réussite de la fusion".

Noëlle Mennella