Activision Blizzard réfléchit à un concurrent d'iTunes d'Apple

vendredi 11 juillet 2008 08h49
 

SUN VALLEY, Idaho (Reuters) - L'éditeur américain de jeux vidéo Activision Blizzard n'exclut pas de lancer un kiosque multimédia en ligne concurrent de l'iTunes d'Apple en s'appuyant sur sa très populaire plateforme de jeu "Guitar Hero", a déclaré jeudi à Reuters son directeur général, Robert Kotick.

Activision Blizzard, né officiellement mercredi de la fusion d'Activision avec la division de jeux vidéo du français Vivendi, s'attend à une intensification de la concurrence de la part de grands groupes de médias comme Time Warner ou Walt Disney, a ajouté Kotick.

S'il n'y a pas encore de projet concret de lancement d'un rival d'iTunes, tous les éléments nécessaires sont déjà en place, a-t-il assuré.

Blizzard exploite le jeu en ligne sur abonnement le plus populaire au monde, "World of Warcraft", Vivendi contrôle le numéro un mondial de la musique, Universal Music Group, et "Guitar Hero" a bâti son succès sur l'utilisation d'une guitare en plastique en lieu et place de la traditionnelle manette de jeu.

"Si vous téléchargez une chanson à jouer sur votre Guitar Hero, il n'y a pas de raison que vous ne puissiez pas aussi télécharger le morceau joué. Il y a donc plein de choses auxquelles on peut penser", a assuré Kotick.

De son côté, Jean-Bernard Lévy, le président du directoire de Vivendi, a déclaré: "Quand on considère Universal Music Group, avec une telle écurie d'artistes, un tel catalogue et une présence aussi équilibrée sur tous les grands territoires du monde, il y énormément d'opportunités."

Avec l'appui financier de Vivendi, Activision Blizzard serait mieux placé pour envisager des acquisitions, a aussi estimé Kotick.

"Nous aurons une plus grosse capitalisation boursière, l'accès aux ressources de Vivendi et le bilan de Vivendi à notre disposition dans le cas d'opérations intéressantes", a-t-il ajouté.

Kotick et Lévy ont refusé de désigner des cibles potentielles spécifiques mais ils ont rappelé qu'Activision avait, dans le passé, recherché des développeurs assurant une rentabilité durable et bien gérés.

Kotick a souligné que le marché du jeu vidéo était encore fragmenté et que de nouveaux rapprochements y étaient probables.

Kenneth Li, version française Marc Angrand

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Activision Blizzard, Robert Kotick, a d&eacute;clar&eacute; que l'&eacute;diteur am&eacute;ricain de jeux vid&eacute;o n'excluait pas de lancer un kiosque multim&eacute;dia en ligne concurrent de l'iTunes d'Apple sur sa tr&egrave;s populaire plateforme de jeu "Guitar Hero". /Photo prise le 30 avril 2008/REUTERS/Phil McCarten</p>