Vers un "tarif social" pour la téléphonie mobile en France

mardi 10 juin 2008 09h09
 

PARIS (Reuters) - Les députés ont adopté dans la nuit de lundi à mardi un amendement à la Loi de modernisation de l'économie (LME) permettant l'instauration d'un "tarif social" dans la téléphonie mobile à destination des Français les plus modestes.

"Il y aura une possibilité pour l'Etat de conventionner avec les opérateurs de téléphonie" les tarifs, s'est félicité mardi sur France 2 le député UMP Frédéric Lefebvre, soulignant que l'amendement avait été adopté à l'unanimité.

"Sur le principe, (les opérateurs) sont d'accord. Maintenant, il faut que les négociations se lancent avec l'Etat pour définir qui va être concerné et quels seront les services offerts", a-t-il ajouté.

Laure Bretton

 
<p>Les d&eacute;put&eacute;s ont adopt&eacute; dans la nuit de lundi &agrave; mardi un amendement &agrave; la Loi de modernisation de l'&eacute;conomie (LME) permettant l'instauration d'un "tarif social" dans la t&eacute;l&eacute;phonie mobile &agrave; destination des Fran&ccedil;ais les plus modestes. /Photo d'archives/REUTERS/Enrique De La Osa</p>