Nouvelles acquisitions en vue pour l'activité internet de Nokia

mardi 9 septembre 2008 10h02
 

par Tarmo Virki

HELSINKI (Reuters) - L'offre internet de Nokia est loin d'être complète et de nouvelles acquisitions permettront d'accélérer le déploiement de nouveaux services, a déclaré à Reuters Niklas Savander, le directeur de la division internet du premier fabricant mondial de téléphones portables.

Nokia a bouclé en juillet le rachat pour 8,1 milliards de dollars (5,7 milliards d'euros) de Navteq, un groupe américain de navigation électronique et de cartographie numérique.

Il a aussi acquis une dizaine d'autres sociétés internet de plus petite taille, afin d'enrichir son portefeuille dans ce domaine face au risque de ralentissement de la croissance du marché des combinés.

"Nous n'avons pas terminé", a déclaré Savander en réponse à une question sur la possibilité de nouvelles acquisitions.

Les cibles types pourraient être des entreprises de petite taille qui développent des services que Nokia lui-même prévoit d'offrir à l'avenir, ce qui permettrait d'accélérer le développement de ces offres, a-t-il ajouté.

Nokia pourrait investir plusieurs milliards d'euros dans ces projets au cours des prochaines années. Il s'est fixé pour objectif de faire de son nouveau portail internet Ovi un point d'accès unique à des services variés, développés en interne ou par des partenaires extérieurs.

Le groupe doit présenter mardi à la presse un service baptisé "The Files on Ovi", développé après l'acquisition l'an dernier d'Avvenu et qui permet à ses utilisateurs de stocker des fichiers sur un "nuage" de serveurs afin d'y avoir accès en permanence.

Ce genre de services est de plus en plus mis en avant par de grands acteurs d'internet, comme Google ou Yahoo.   Suite...

 
<p>Selon Niklas Savander, le directeur de la division internet de Nokia, l'offre internet du premier fabricant mondial de t&eacute;l&eacute;phones portables est loin d'&ecirc;tre compl&egrave;te et de nouvelles acquisitions permettront d'acc&eacute;l&eacute;rer le d&eacute;ploiement de nouveaux services. /Photo prise le 8 juillet 2008/REUTERS/Bob Strong</p>