Aegis veut croître dans la publicité numérique

mercredi 18 juin 2008 19h44
 

par Dominique Vidalon

CANNES (Reuters) - Le groupe britannique d'achat d'espaces publicitaires Aegis prévoit que sa branche de communication et marketing Aegis Media réalise la majeure partie de son chiffre d'affaires sur le marché en pleine expansion de la publicité numérique d'ici à cinq ans, déclare son directeur général.

"Je pense que le numérique représentera la majeure partie de notre chiffre d'affaires Media dans quelques années (...) dans moins de cinq ans", a dit à Reuters Robert Lerwill.

Lors d'une interview réalisée en marge du festival publicitaire "Cannes Lions", il a répété qu'Aegis bénéficierait cette année d'un bon climat en terme de nouveaux contrats, de sa présence sur les marchés émergents et de son expertise numérique.

"Nous sommes prudents mais nous n'avons rien constaté qui remette en cause ce que nous avons dit lors de nos dernières prévisions", a-t-il dit, précisant qu'il était prématuré de commenter les tendances du marché publicitaire au deuxième trimestre.

Aegis avait indiqué en avril que ce marché continuait d'être en bonne santé, avec une croissance organique de 8,3% au premier trimestre.

NUMÉRIQUE ET MARCHÉS ÉMERGENTS

Le chiffre d'affaires d'Isobar, l'agence d'Aegis spécialisée dans le numérique, représente actuellement 26% de celui de la division Aegis Media et cette contribution devrait croître de manière exponentielle au cours des prochaines années.

"Je pense que le numérique deviendra le principal poste du chiffre d'affaires Media au cours des prochaines années (...) je dirais dans moins de cinq ans", a dit Lerwill.   Suite...

 
<p>Robert Lerwill, directeur g&eacute;n&eacute;ral d'Aegis, pr&eacute;sent &agrave; Cannes pour le festival publicitaire "Cannes Lions". Le groupe britannique pr&eacute;voit que sa branche de communication et marketing r&eacute;alise la majeure partie de son chiffre d'affaires sur le march&eacute; en pleine expansion de la publicit&eacute; num&eacute;rique d'ici &agrave; cinq ans. /Photo prise le 18 mai 2008/REUTERS/Eric Gaillard</p>