Démission du président du directoire d'Infineon

lundi 26 mai 2008 19h14
 

MUNICH (Reuters) - Le fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon annonce la démission de son président du directoire Wolfgang Ziebart en raison d'une divergence de vues avec les représentants des actionnaires sur la stratégie à mener.

Wolfgang Ziebart, dont la démission prend effet le 1er juin, sera remplacé par Peter Bauer, 47 ans, membre du directoire depuis 1999 et actuel responsable de la branche puces automobiles, seule branche rentable de la société bavaroise.

Le conseil de surveillance a en revanche réaffirmé à l'unanimité sa confiance en son président Max Dietrich Kley, qui avait fait campagne pour l'éviction du patron du directoire, selon la presse.

Une source proche du conseil de surveillance avait indiqué à Reuters ce mois-ci que Ziebart, âgé de 58 ans et dont le contrat prenait fin en septembre 2009, était en train de négocier un départ anticipé.

Ziebart, qui avait pris la direction du groupe il y a quatre ans, avait fait l'objet de critiques de plus en plus fortes de Kley, notamment lors de l'assemblée générale annuelle de la société cette année, quand le président du conseil de surveillance avait indiqué qu'il fallait prendre d'autres mesures pour éponger les pertes d'Infineon.

Un désaccord était apparu ces derniers temps entre Max Dietrich Kley et Wolfgang Ziebart au sujet de l'avenir du groupe. Le premier souhaitait apparemment le marier avec la société de production de puces du groupe KKR, NXP, alors que le président du directoire était opposé à une fusion avec NXP, à en croire plusieurs articles de presse.

Wolfgang Ziebart aurait été plutôt pour une cession de Qimonda, la filiale mémoires d'Infineon.

Dans le communiqué annonçant le départ de Infineon, Peter Bauer estime que le groupe a des positions fortes à la fois sur le plan technologique et en terme de marchés "dans de nombreux domaines".

"Si nous nous concentrons encore plus fortement sur nos ressources et mettons en place les mesures nécessaires rapidement et sans compromis, alors je pense que les chances de succès sont bonnes", déclare le nouveau patron du groupe.   Suite...

 
<p>Le pr&eacute;sident du directoire du fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon, Wolfgang Ziebart, a d&eacute;missionn&eacute; en raison d'une divergence de vues avec les repr&eacute;sentants des actionnaires sur la strat&eacute;gie &agrave; mener. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Winkler</p>