Sony vise la 1ère place mondiale du marché des téléviseurs LCD

jeudi 26 juin 2008 11h57
 

TOKYO (Reuters) - Sony annonce son intention d'investir 1.800 milliards de yens (10 milliards d'euros environ) sur les trois prochaines années afin de prendre la première place du marché des téléviseurs LCD et d'accélérer les ventes de ses matériels vidéo de haute définition.

L'électronicien japonais compte doubler ses ventes au Brésil, en Russie, en Inde et en Chine pour atteindre sur ces marchés à forte croissance un chiffre d'affaires total de 2.000 milliards de yens au cours des trois prochains exercices.

Le groupe vise un ROE de 10% lors des trois prochaines années (contre un ROE moyen de 6% sur le précédent plan triennal) et compte atteindre cet objectif en améliorant la rentabilité de ses téléviseurs à cristaux liquides et en accroissant les ventes de ses ordinateurs, de ses puces électroniques et de ses produits Blu-ray.

Sony, qui fabrique également la console de jeux vidéo PlayStation 3, les appareils photos numériques Cyber-shot, et les ordinateurs Vaio, va mettre l'accent sur son activité de composants électroniques et de semi-conducteurs. Il cherche aussi à atteindre une marge d'exploitation de 5%, "le niveau de rentabilité minimum", selon Howard Stringer, directeur général de Sony.

Lors de l'exercice achevé en mars 2008, le groupe, qui visait déjà 5%, a dégagé une marge d'exploitation de 4,2%.

Sur les 1.800 milliards de yens que Sony compte investir sur les trois prochaines années, la moitié sera consacrée aux composants électroniques et semi-conducteurs utilisés dans les capteurs d'images, les batteries, les écrans et les composants associés à la technologie Blu-ray.

Le conglomérat japonais a annoncé qu'il comptait ramener son activité de téléviseurs à la rentabilité dès l'exercice qui s'achèvera en mars 2009, grâce à des réductions des coûts de production.

Sur ce marché, Sony est concurrencé par Samsung Electronics et Sharp.

Quant au secteur des consoles de jeux, où il compte pour rivaux Microsoft et Nintendo, Sony va lancer cet été des services de téléchargements de films sur Playstation.

Kiyoshi Takenaka, version française Nicolas Delame

 
<p>Sony va investir 1.800 milliards de yens (10 milliards d'euros environ) sur les trois prochaines ann&eacute;es afin de prendre la premi&egrave;re place du march&eacute; des t&eacute;l&eacute;viseurs LCD et d'acc&eacute;l&eacute;rer les ventes de ses mat&eacute;riels vid&eacute;o de haute d&eacute;finition. /Photo d'archives/REUTERS/Toshiyuki Aizawa</p>