Yahoo accuse Microsoft de vouloir brader son moteur de recherche

mardi 15 juillet 2008 20h47
 

WASHINGTON (Reuters) - Un responsable de Yahoo a accusé Microsoft de s'associer avec le milliardaire américain Carl Icahn pour forcer une vente au rabais des activités de recherche de Yahoo.

Michael Callahan, conseiller juridique de Yahoo qui s'adressait mardi à une commission du Congrès américain, a défendu mardi le partenariat de son groupe dans la publicité internet avec Google et déclaré que Yahoo ne serait pas vendu par appartements suivant des modalités désavantageant les actionnaires de Yahoo.

"Microsoft (...) s'est tourné vers l'actionnaire activiste Carl Icahn, dans l'espoir apparent que celui-ci allait contraindre à une vente au rabais de l'activité stratégique de moteur de recherche de Yahoo", a estimé Callahan devant la sous-commission antitrust de la Commission judiciaire du Sénat.

Icahn a lancé une offensive contre la direction et le conseil d'administration actuels de Yahoo, en vue de l'assemblée générale d'août prochain.

Google, qui détient plus de 60% du marché mondial de la recherche sur le Web, et Yahoo, qui en détient 16,6%, ont annoncé le 12 juin un accord dans la recherche sponsorisée.

Ce partenariat Yahoo-Google est considéré comme un moyen pour Yahoo de contrer les efforts répétés de Microsoft pour racheter tout ou partie du géant américain de l'internet.

Microsoft a jugé que ce partenariat était une atteinte à la concurrence et à la vie privée de l'internaute.

Le titre Yahoo cède 3,5% à 21,78 dollars vers 17h30 GMT sur le marché Nasdaq. Microsoft gagne 3,66% à 26,06 et Google recule de 0,99% à 516,48.

Diane Bartz, version française Stanislas Dembinski

 
<p>Devant une commission du Congr&egrave;s am&eacute;ricain, un responsable de Yahoo a accus&eacute; mardi Microsoft de s'associer avec le milliardaire am&eacute;ricain Carl Icahn pour forcer une vente au rabais des activit&eacute;s de recherche du pionnier de l'Internet. /Photo d'archives/REUTERS/Robert Galbraith</p>