June 13, 2008 / 5:35 PM / 9 years ago

Wall Street réagit à l'échec des négociations Yahoo-Microsoft

3 MINUTES DE LECTURE

<p>ACCORD ENTRE GOOGLE ET YAHOO</p>

NEW YORK (Reuters) - L'action Yahoo est en nette baisse vendredi, les analystes doutant qu'un nouvel accord publicitaire avec Google lui soit en quelque manière bénéfique après la rupture des discussions avec Microsoft.

Yahoo a perdu plus de 16% de sa valeur depuis jeudi, lorsque le portail internet a confirmé que les négociations avec Microsoft n'avaient pu aboutir à un accord.

L'accord passé avec Google prévoit que Yahoo puisse désormais lier des encarts publicitaires fournis par Google aux résultats de recherches lancées sur des sites aux Etats-Unis et au Canada.

Cet accord, d'une durée initiale de quatre ans, devrait générer un supplément de chiffre d'affaires annuel de 800 millions de dollars, ont déclaré Yahoo et Google.

Yahoo en espère aussi 450 millions de dollars de cash-flow opérationnel la première année.

Les investisseurs ne sont pas convaincus que cet accord soit plus intéressant que l'offre de Microsoft qui représentait 47,5 milliards de dollars.

"Nous pensons que l'accord annoncé entre Yahoo et Google ne vaut que trois dollars par action pour les actionnaires de Yahoo", dit Jeffrey Lindsay, analyste de Sanford C. Bernstein, dans une note d'étude.

Yahoo est poursuivi par des actionnaires et le milliardaire Carl Icahn multiplie les volées de bois vert contre la direction sur la manière dont elle a géré les négociations.

"Nous pensons que l'accord actuel débouchera au minimum sur de nouveaux procès, que Yahoo devra régler en justice, ce qui aura à son tour un impact sur la logique économique du dit accord", dit Lindsay.

Google, lui, semble avoir tiré son épingle du jeu ne serait-ce que pour avoir échappé à la concurrence qu'aurait représentée une entité regroupant Yahoo et Microsoft.

Ross Sandler, analyste de RBC Capital Markets, pense que le moteur de recherches leader d'internet pourrait gagner jusqu'à 700 millions de dollars de cash-flow annuel cumulé du fait de son accord avec Yahoo, ce dernier voyant parallèlement sa position de numéro deux renforcée.

Yahoo perd 5% à 22,34 dollars à 17h00 GMT, tandis que Google gagne 3,6% à 572,76 dollars et que Microsoft prend 2,7% à 29 dollars.

Michele Gershberg, version française Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below