L'UE veut limiter le coût des SMS envoyés d'un Etat à l'autre

mercredi 3 septembre 2008 18h00
 

BRUXELLES (Reuters) - Viviane Reding, commissaire européen responsable de la Société de l'information et des Médias, propose de baisser le coût d'envoi d'un SMS d'un pays de l'Union à l'autre de près de deux tiers à 11 centimes d'euro, selon des sources proches de l'exécutif européen.

Cette proposition va maintenant être examinée par les autres commissaires européens puis elle sera formellement adoptée au cours du mois et au début du mois d'octobre. Les 27 pays membres de l'Union ainsi que le Parlement européen devront ensuite approuver le texte.

Quelque 2,5 milliards de messages textes sont envoyés chaque année d'un pays européen à l'autre. Ils coûtent environ 10 fois plus cher qu'un SMS envoyé dans son propre pays.

Viviane Reding avait estimé en juillet que ces messages itinérants représentaient à 97% un chiffre d'affaires net pour les opérateurs. Le coût d'un SMS d'un pays européen à un autre est actuellement de l'ordre de 29 centimes d'euro pour l'utilisateur du téléphone portable.

La commissaire propose également de prolonger de trois ans, jusqu'en 2013, les plafonds imposés aux tarifs "roaming" des appels, en les renforçant davantage, ont ajouté les sources.

Huw Jones, version française Benoit Van Overstraeten

 
<p>Selon des sources proches de l'ex&eacute;cutif europ&eacute;en, Viviane Reding, commissaire europ&eacute;en responsable de la Soci&eacute;t&eacute; de l'information et des M&eacute;dias, propose de baisser le co&ucirc;t d'envoi d'un SMS d'un pays de l'Union &agrave; l'autre de pr&egrave;s de deux tiers &agrave; 11 centimes d'euro. /Photo d'archives/REUTERS/Vivek Prakash</p>