Elpida serait ouvert à un échange d'actions avec Qimonda

jeudi 12 juin 2008 18h46
 

FRANCFORT (Reuters) - Le japonais Elpida est ouvert à une discussion sur un échange d'actions ou sur une prise de participation dans Qimonda, filiale de l'allemand Infineon, déclare le directeur général d'Elpida dans un article publié jeudi sur le site internet du Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Ces propos ont relancé l'espoir des investisseurs de voir Infineon trouver enfin un repreneur pour les 77% qu'il détient dans Qimonda, dont l'activité est vacillante, ce qui a fait grimper le titre de plus de 5% à la Bourse de Francfort.

Infineon, qui a déprécié d'un milliard d'euros sa participation dans Qimonda cette année en préparation d'une vente, a fini sur un gain de 5,54% à 6,285 euros.

"Nous n'avons jamais parlé d'un échange d'actions ou d'une prise de participation", dit Yukio Sakamoto dans l'article. "Nous sommes tout à fait ouverts à de telles discussions cependant."

Qimonda et Elpida ont convenu en avril d'un partenariat dans les mémoires DRAM afin de se renforcer face au numéro un du secteur, le sud-coréen Samsung.

 
<p>Kin Wah Loh, patron de Qimonda. Selon un article publi&eacute; sur le site internet du Frankfurter Allgemeine Zeitung, le japonais Elpida est ouvert &agrave; une discussion sur un &eacute;change d'actions ou sur une prise de participation dans Qimonda, filiale de l'allemand. /Photo d'archives/REUTERS/Alexandra Winkler</p>