Feu vert de Bruxelles au rachat de Navteq par Nokia

mercredi 2 juillet 2008 13h00
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne a donné son feu vert au rachat par le finlandais Nokia de l'éditeur américain de cartographies numériques Navteq.

L'acquisition évaluée à 8,1 milliards de dollars permettra à Nokia, qui recherche des relais de croissance dans une industrie du mobile mature dans les pays développés, d'occuper une position clé sur le marché des systèmes d'aide à la navigation, l'un des segments en plus forte croissance du secteur.

"La Commission a conclu que la transaction ne devrait pas affecter significativement la concurrence dans la zone économique européenne ou une part importante de celle-ci", écrit l'exécutif européen dans un communiqué.

Le premier fabricant mondial de téléphones portables, avait par ailleurs déjà reçu toutes les autorisations nécessaires des autres autorités de régulation, notamment aux Etats-Unis.

TomTom, le numéro un mondial des produits d'aide à la navigation par satellite, a obtenu en mai le feu vert de Bruxelles au rachat du fournisseur de cartes numériques Tele Atlas.

David Lawsky, version française Claude Chendjou

 
<p>La Commission europ&eacute;enne a donn&eacute; son feu vert au rachat par le finlandais Nokia de l'&eacute;diteur am&eacute;ricain de cartographies num&eacute;riques Navteq, une acquisition &eacute;valu&eacute;e &agrave; 8,1 milliards de dollars. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender</p>