23 juillet 2008 / 05:21 / dans 9 ans

Apple avertit sur le résultat de son quatrième trimestre fiscal

<p>Malgr&eacute; l'annonce de r&eacute;sultats du troisi&egrave;me trimestre meilleurs que pr&eacute;vus, Apple a &eacute;mis un avertissement sur son quatri&egrave;me trimestre fiscal, ce qui a fait d&eacute;gringoler son cours dans les transactions hors march&eacute;. /Photo prise le 21 juillet 2008/REUTERS/Mario Anzuoni</p>

NEW YORK (Reuters) - Apple a émis un avertissement sur son quatrième trimestre fiscal, ce qui a fait dégringoler son cours dans les transactions hors marché, malgré l‘annonce de résultats du troisième trimestre meilleurs que prévus.

PRÉVISIONS

Apple projette un bénéfice par action d‘un dollar au quatrième trimestre et un chiffre d‘affaires de 7,8 milliards de dollars alors que les marchés tablaient sur un bénéfice par action à 1,25 dollar (dans une fourchette de 1,13-1,41 dollar) et sur un chiffre d‘affaires de 8,3 milliards de dollars, selon Reuters Estimates.

Les prévisions de marge brute sont de 31,5% pour le quatrième trimestre et de 30% pour 2009.

RÉSULTATS

Le bénéfice net du troisième trimestre fiscal à fin juin ressort à 1,07 milliard de dollars, soit 1,19 dollar par action contre 818 millions de dollars, soit 92 cents par action, un an auparavant.

Le chiffre d‘affaires s‘est établi à 7,46 milliards de dollars contre 5,41 milliards.

En moyenne, les analystes anticipaient un bénéfice de 1,08 dollar par action et un chiffres d‘affaires à 7,37 milliards de dollars.

La marge brute du troisième trimestre s‘est établie à 34,8%, supérieure aux attentes des analystes, qui tablaient sur une marge de 33,6%.

VENTES ET LIVRAISONS

Apple a livré près de 2,5 millions d‘ordinateurs Mac au cours du troisième trimestre, en hausse de 41% par rapport à l‘année dernière, ce qui est conforme aux prévisions des analystes.

Le groupe de Cupertino a vendu plus de 11 millions d‘iPods, en hausse de 12% par rapport à la même période en 2007. Le marché tablait sur 10,5 millions de baladeurs numériques vendus.

En ce qui concerne l‘iPhone, les chiffres sont ressortis légèrement supérieurs aux prévisions. Apple a vendu 717.000 unités de son téléphone multimédia, soit plus du double de ceux vendus au troisième trimestre de la précédente année fiscale, alors que l‘appareil venait d’être lancé.

COMMENTAIRES DE STEVE JOB

Le directeur général d‘Apple a déclaré dans un communiqué que l‘iPhone était “un vrai produit gagnant” et a précisé que le groupe qu‘il dirige travaillait d‘ores et déjà à plusieurs nouveaux produits, qui seront lancés au cours des prochains mois.

RÉACTION D‘ANALYSTE

“C‘est une très belle croissance par rapport à l‘année dernière. Les ventes de Macintosh et d‘iPod ont été très robustes”, note Chris Whitmore de la Deutsche Bank.

S‘agissant du glissement de l‘action: “Je pense qu‘il s‘agit d‘une réaction aux prévisions traditionnellement conservatrices du groupe. Ce trimestre en est un nouvel exemple.”

BOURSE

En après-Bourse, l‘action Apple dévissait de 4,6% à 158,60 dollars. Depuis le début de l‘année, l‘action d‘Apple a perdu 17% (sur la base de la clôture de vendredi), sous-performant le Standard & Poors 500, qui perdait sur la même période 14%.

Peter Henderson, version française Nicolas Delame et Julien Toyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below