Siemens voudrait sortir du capital de Fujitsu-Siemens

dimanche 21 septembre 2008 19h42
 

FRANCFORT (Reuters) - Siemens a l'intention de céder à son partenaire japonais Fujitsu ses parts du capital de leur coentreprise informatique Fujitsu Siemens Computers, rapporte l'hebdomadaire allemand Euro am Sonntag, citant des sources informées non identifiées.

Fujitsu pourrait ensuite revendre les activités grand public pour ne conserver que les activités professionnelles, ajoute-t-il.

Parmi les repreneurs possibles figurent le chinois Lenovo, poursuit-il, citant des sources du secteur non identifiées.

Fujitsu Siemens a réagi en expliquant que les négociations entre les deux partenaires sur l'avenir de la coentreprise se poursuivaient, et Siemens s'est refusé à tout commentaire.

L'accord de coentreprise sera tacitement reconduit pour cinq ans supplémentaires en 2009 si aucun des deux partenaires n'exprime avant la fin de cette année son intention de se désengager.

Peter Dinkloh, version française Marc Angrand

 
<p>Peter Loescher, pr&eacute;sident du directoire de Siemens. Selon l'hebdomadaire Euro am Sonntag, qui cite des sources inform&eacute;es non identifi&eacute;es, le groupe allemand a l'intention de c&eacute;der &agrave; son partenaire japonais Fujitsu ses parts du capital de leur coentreprise informatique Fujitsu Siemens Computers. /Photo prise le 8 juillet 2008/REUTERS/Michaela Rehle</p>