Numericable veut ouvrir son réseau aux opérateurs de téléphonie

jeudi 11 septembre 2008 14h08
 

PARIS (Reuters) - Le câblo-opérateur Numericable annonce l'ouverture de son réseau aux autres opérateurs et un portefeuille de 104.000 abonnés au très haut débit en fibre optique, qui est son objectif prioritaire.

"La philosophie du groupe est d'ouvrir le réseau à tout le monde que ce soit de grands opérateurs comme BT (British Telecom) ou ceux qui veulent ouvrir un service comme Darty", a déclaré son nouveau président Pierre Danon lors de la conférence de rentrée du groupe.

Numericable proposera, par exemple, de raccorder en fibre optique des stations relais de réseaux mobiles ou de construire des packages de téléphonie à destination d'opérateurs virtuels.

"Nous voulons accélérer la croissance sur nos trois marchés, résidentiel, des entreprises (avec Completel acheté en novembre 2007) et des opérateurs", a expliqué Pierre Danon.

Numericable compte 104.000 abonnés à la fibre optique sur 3,4 millions de prises équipés en fibre optique et 2,7 millions ouvrant d'ores et déjà l'accès à un très haut débit de 100 mégabits par seconde, a-t-il annoncé.

"Nous sommes très très loin (en avance) de nos concurrents", a souligné le directeur financier Julien Elmaleh. France Télécom a reconnu mercredi ne compter que 14.200 abonnés au très haut débit et avoir pris un an de retard dans le déploiement à grande échelle de la fibre optique.

Le réseau de Numericable affiche au total 9,6 millions de prises ou maisons connectées dans 97% des villes de plus de cent mille habitants et 62% des communes de plus de trente mille habitants. Il sert 3,5 millions d'abonnés à la télévision payante, 930.000 à internet et 650.000 à la téléphonie.

PEU INTÉRESSÉ PAR LA 4E LICENCE

Au plan financier, le groupe qui juge avoir "les infrastructures pour être véritablement un concurrent de France télécom", a réalisé un chiffre d'affaires de 640 millions d'euros au premier semestre et investi 170 millions d'euros sur une enveloppe annuelle de 250 à 300 millions.   Suite...

 
<p>Pierre Danon, pr&eacute;sident de Numericable. Le c&acirc;blo-op&eacute;rateur va ouvrir son r&eacute;seau aux autres op&eacute;rateurs en raccordant en fibre optique, par exemple, des stations relais de r&eacute;seaux mobiles ou en construisant des packages de t&eacute;l&eacute;phonie &agrave; destination d'op&eacute;rateurs virtuels. /Photo prise le 3 septembre 2008/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>