NEC Electronics s'allie à IBM pour développer des micropuces

jeudi 11 septembre 2008 11h30
 

TOKYO (Reuters) - Le japonais NEC Electronics, 12e fabricant mondial de puces, annonce qu'il va collaborer avec IBM et d'autres partenaires sur les micropuces de prochaine génération, une initiative destinée à faire face aux coûts de développement croissants.

Les fabricants s'allient désormais pour concevoir des puces plus petites et plus puissantes, tout en tentant de maintenir les coûts de production en-deçà de prix en recul constant.

La filiale de NEC est le huitième partenaire d'une alliance qui réunit IBM, Samsung Electronics, Toshiba, STMicroelectronics, Infineon Technologies, Freescale Semiconductor et Chartered Semiconductor Manufacturing.

L'association prévoit de travailler d'ici 2010 au développement et à la production d'une puce dont la finesse de gravure atteindrait 32 nanomètres (un nanomètre correspond à un milliardième de mètre).

Mayumi Negishi, version française Myriam Rivet

 
<p>Afin de faire face aux co&ucirc;ts de d&eacute;veloppement croissants, le japonais NEC Electronics, 12e fabricant mondial de puces, annonce qu'il va collaborer avec IBM et d'autres partenaires sur les micropuces de prochaine g&eacute;n&eacute;ration. /Photo d'archives/REUTERS/Lee Jae-Won</p>