Le crédit d'impôt pour les jeux vidéo entre en vigueur

mercredi 28 mai 2008 19h20
 

PARIS (Reuters) - François Fillon annonce la mise en application du crédit d'impôt en faveur des entreprises de jeux vidéo, un dispositif réclamé de longue date par la filière française.

"On a décidé de faire un gros effort en faveur de l'économie numérique, de favoriser son émergence pour qu'elle participe à la croissance", a déclaré le Premier ministre à l'occasion d'une visite dans le "Silicon Sentier", fief des start-ups dans le IIe arrondissement de Paris.

Un mode d'intervention qui se faisait rare dans l'agenda du Premier ministre, supplanté par les nombreux déplacements hexagonaux de Nicolas Sarkozy.

A la veille de l'ouverture des Assises du numérique, François Fillon s'est rendu dans le studio de jeux vidéo Darkworks puis a participé à une table ronde avec des entrepreneurs de l'internet à la Cantine numérique, forum de rencontre des acteurs du secteur.

Le crédit d'impôt sur les jeux vidéo, dont le décret d'application sera publié jeudi ou vendredi au Journal officiel, permettra de déduire des impôts des sociétés concernées 20% des dépenses liées au jeu, dans la limite de trois millions d'euros par entreprise. Sont visés les jeux à dimension culturelle.

Sophie Louet

 
<p>Fran&ccedil;ois Fillon annonce la mise en application du cr&eacute;dit d'imp&ocirc;t en faveur des entreprises de jeux vid&eacute;o, un dispositif r&eacute;clam&eacute; de longue date par la fili&egrave;re fran&ccedil;aise. Il permettra de d&eacute;duire des imp&ocirc;ts des soci&eacute;t&eacute;s concern&eacute;es 20% des d&eacute;penses li&eacute;es au jeu, dans la limite de trois millions d'euros par entreprise./Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul P&eacute;lissier</p>