Cable & Wireless a approché Thus en vue d'un rachat

mercredi 28 mai 2008 18h41
 

LONDRES (Reuters) - L'opérateur britannique de télécommunications Cable & Wireless annonce avoir approché son concurrent écossais Thus Group en vue d'une possible offre d'achat.

"Cette annonce ne signifie pas que nous ayons la ferme intention de soumettre une offre et il n'y a donc aucune certitude qu'une telle offre sera faite", a précisé C&W dans un communiqué.

Un porte-parole du groupe a refusé de commenter à quel niveau une offre pourrait se situer, ce qui n'a pas empêché le titre de Thus de grimper de 25,91% mercredi à la Bourse de Londres, valorisant la société à environ 250 millions de livres (317 millions d'euros).

Le fournisseur écossais de services télécom a déclaré dans un communiqué qu'il était confiant pour son avenir en tant que groupe indépendant. Thus entend comparer une éventuelle proposition de C&W à la valeur qu'il croit pouvoir créer à lui seul.

Cable & Wireless, deuxième opérateur de télécommunications du Royaume-Uni derrière BT, avait annoncé la semaine dernière envisager une scission de ses deux principales divisions en cours d'année.

En 2006, il avait déjà séparé ses activités en Europe, en Asie et aux Etats-Unis de celles du reste du monde.

L'analyste de Collins Stewart Mark James affiche son scepticisme quant à un éventuel rachat de Thus. "Nous ne sommes pas sûrs si c'est ce que les actionnaires de C&W entendent par 'réaliser de la valeur'", commente-t-il dans une note, ajoutant que la transaction pourrait affecter négativement le cours de l'action du groupe.

Un autre analyste, qui tient à garder l'anonymat, s'est dit surpris par le changement de stratégie de C&W, qui avait jusqu'à présent écarté la possibilité d'un rachat d'une entreprise britannique, mais il a ajouté que Thus était une société bien gérée.

L'action C&W a fini la journée en baisse de 2,76% à 158,6 pence.

John Bowker, version française Silke Koltrowitz