Swisscom ne prévoit pas de grosse acquisition dans l'immédiat

mercredi 18 juin 2008 13h41
 

ZURICH (Reuters) - Swisscom exclut toute acquisition d'envergure dans un futur proche, les moyens du groupe étant limités après le rachat de l'italien Fastweb, indique un membre du conseil d'administration.

C'est la Confédération helvétique, actionnaire principal du groupe, qui a limité sa marge de manoeuvre, a souligné Daniel Ritz en marge d'un événement organisé à Düsseldorf par le journal Handelsblatt.

"Il n'y aura pas de grosse acquisition dans un futur prévisible", a-t-il déclaré.

Swisscom a racheté Fastweb en 2007 pour environ trois milliards d'euros et pourrait s'intéresser à Tiscali, selon la presse italienne. L'opérateur italien souhaite trouver un repreneur avant la fin juin. Pour l'heure, seul le britannique Vodafone a manifesté son intérêt.

Riter s'est refusé à tout commentaire sur ce point. "Nous restons concentrés sur la Suisse et l'Italie", a-t-il simplement indiqué.

 
<p>Swisscom exclut toute acquisition d'envergure dans un futur proche, les moyens du groupe &eacute;tant limit&eacute;s apr&egrave;s le rachat de l'italien Fastweb, indique un membre du conseil d'administration. /Photo prise le 28 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Pascal Lauener</p>