Alcatel-Lucent ne compte pas réduire sa part dans Thales

vendredi 8 février 2008 10h30
 

PARIS (Reuters) - Alcatel-Lucent n'a pas l'intention de céder tout ou partie de sa participation dans Thales, a déclaré son directeur financier Hubert de Pesquidoux.

Alcatel-Lucent détient 21% de Thales.

"Nous n'avons pas l'intention de réduire notre participation dans Thales", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à l'occasion de la présentation des résultats annuels. "Thales est un partenaire commercial et en matière de recherche".

Alcatel-Lucent, qui a annoncé vendredi une perte nette en 2007 en raison des difficultés liées à sa fusion et aux conditions de marché et suspendu son dividende au titre de l'exercice, a présenté des prévisions pour 2008 jugées décevantes.

L'équipementier franco-américain, qui anticipe au mieux une très faible croissance du marché mondial, prévoit une perte d'exploitation ajustée au premier trimestre et une marge d'exploitation annuelle inférieure aux attentes.

Cyril Altmeyer

 
<p>Alcatel-Lucent n'a pas l'intention de c&eacute;der tout ou partie de sa participation dans Thales, a d&eacute;clar&eacute; son directeur financier Hubert de Pesquidoux. L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms d&eacute;tient 21% de Thales. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>