Alcatel-Lucent affiche des prévisions 2008 prudentes

vendredi 8 février 2008 13h23
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Un peu plus d'un an après sa création, Alcatel-Lucent a annoncé une perte nette pour 2007, présenté des prévisions pour 2008 jugées décevantes et suspendu le versement de son dividende. Mais ses performances meilleures qu'attendu au quatrième trimestre et des facteurs techniques soutiennent le titre à la mi-journée.

L'équipementier franco-américain, qui anticipe au mieux une très faible croissance du marché mondial, prévoit une perte d'exploitation ajustée au premier trimestre et une marge d'exploitation annuelle inférieure aux attentes.

La hausse du titre, qui gagne à la mi-journée 2,66% à 4,24 euros, après un parcours chaotique qui l'a conduit à un plus bas depuis octobre 2002 à 3,80 euros dans la matinée, partage les analystes. L'action, qui a chuté plus de 12% depuis le début de l'année et de 55% en 2007, superforme vendredi l'indice DJ Stoxx des technologiques (+1,0%).

Alexander Peterc, analyste chez Exane BNP Paribas, a souligné que le chiffre d'affaires du quatrième trimestre était supérieur aux prévisions - de 5,2 milliards d'euros contre 4,9 milliards attendus - et l'impact de 98 millions d'euros liée à la reclassification d'un contrat sur la marge brute.

"Dans l'ensemble, les sous-jacents du groupe sont bons par rapport aux attentes", note-t-il. "Des arbitragistes qui attendaient un dividende ont été déçus, ce qui a pu peser sur le titre dans la matinée".

Alors qu'un trader a cité des rachats de shorts, un autre analyste juge que l'action, encore surévaluée, devrait logiquement baisser. "Le titre ne réagit même plus aux fondamentaux qui se détériorent. Les résultats ne sont pas bons à tout niveau que ce soit", observe-t-il. "Les investisseurs anticipent peut-être un message optimiste lors de la conférence téléphonique" (à partir de 13h00).

Le leader mondial dans les réseaux fixes a fait état d'une marge d'exploitation de 0,6% en 2007, année de mise en place de la fusion entre Alcatel et Lucent, contre 5,1% pour 2006.

"En 2008, la marge d'exploitation devrait être comprise entre 2,5% et 5%", a déclaré lors d'une conférence téléphonique Hubert de Pesquidoux, nouveau directeur financier nommé fin octobre, notamment grâce à la baisse des charges d'exploitation.   Suite...

 
<p>La directrice g&eacute;n&eacute;rale d'Alcatel-Lucent, Patricia Russo. L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms a annonc&eacute; une perte nette en 2007 en raison des difficult&eacute;s li&eacute;es &agrave; sa fusion et aux conditions de march&eacute; et pr&eacute;sent&eacute; des pr&eacute;visions pour 2008 jug&eacute;es d&eacute;cevantes. /Photo prise le 8 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>