Le département US de la Justice interroge Sony et Universal

vendredi 8 février 2008 08h00
 

LOS ANGELES (Reuters) - Le département américain de la Justice a demandé des informations à Sony BMG et Universal Music sur leurs discussions en vue de lancer un service de musique en ligne, a-t-on appris jeudi auprès d'un responsable d'une maison de disques.

Cette personne, qui a requis l'anonymat, a dit que les deux entreprises avaient reçu du département de la Justice des lettres où il leur pose des questions sur leur projet de création d'un site, Total Music, au moyen duquel ils veulent tenter de réduire le poids d'Apple et de son iTunes dans le secteur de la musique numérique.

Aucun porte-parole de Sony BMG, co-entreprise formée par Sony et Bertelsmann, n'a pu être contacté dans l'immédiat. Universal, qui appartient au groupe français Vivendi, s'est refusé à tout commentaire.

Sue Zeidler, version française Natacha Crnjanski