Amsterdam inaugure le premier réseau WiMAX d'Europe

mercredi 18 juin 2008 08h11
 

AMSTERDAM (Reuters) - L'opérateur Worldmax a lancé mardi à Amsterdam le premier réseau commercial européen

utilisant la technologie WiMAX mobile, permettant aux utilisateurs de profiter d'une connexion à internet sans fil et à haut débit y compris lorsqu'ils se déplacent.

Ce nouveau réseau se distingue des précédents reposant sur la technologie WiMAX, qui imposaient aux utilisateurs de rester au même endroit et on peut y accéder tout en se déplaçant, comme pour un réseau de téléphonie mobile.

Les propriétaires d'ordinateurs portables doivent s'acquitter d'un forfait de 20 euros par mois pour pouvoir accéder à ce réseau pendant un mois.

S'il couvre pour l'instant seulement le centre ville d'Amsterdam, Worldmax compte poursuivre son déploiement à travers le pays au cours des prochaines années.

Selon Jeanine van der Vlist, directrice générale de l'opérateur, l'extension de ce réseau pour couvrir l'ensemble du territoire devrait nécessiter la construction de quelque 3.000 sites.

Le coût total de son déploiement en vue d'obtenir une couverture nationale devrait atteindre des centaines de millions de dollars.

L'opérateur privé néerlandais Worldmax, qui compte Intel et Greenfield Capital au rang de ses actionnaires, compte sur ce réseau sans fil à larges bandes de fréquence pour concurrencer les opérateurs télécoms KPN, Vodafone et T-Mobile, qui se tournent de plus en plus vers les envois de données pour soutenir leur croissance mise à mal par la baisse des tarifs des communications.

Jeanine van der Vlist a indiqué que Worldmax comptait en effet sur ses atouts -débit comparable à celui de l'internet mobile, pour un prix inférieur et sans contrat au long cours- non seulement pour gagner des clients au détriment des opérateurs mobiles mais aussi finalement pour conquérir de nouvelles cibles, comme les adolescents qui à l'heure actuelle ne peuvent pas s'offrir de téléphone portable permettant d'accéder à internet.

La directrice générale de l'opérateur a cependant précisé que Worldmax devrait devenir l'un des principaux acteurs du marché néerlandais avec son offre grand public pour pouvoir être rentable.

Niclas Mika, version française Myriam Rivet