Londres reconnaît une nouvelle perte de coordonnées personnelles

lundi 17 décembre 2007 21h01
 

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique, ajoutant une nouvelle bévue à son actif, a révélé lundi que l'un de ses sous-traitants avait perdu les coordonnées de trois millions d'apprentis conducteurs.

Il y a quelques semaines seulement, le gouvernement de Gordon Brown avait reconnu avoir égaré des CD-ROM contenant les noms et coordonnées bancaires de 25 millions de personnes, exposant ainsi la moitié de la population britannique à d'éventuelles usurpations d'identité et autres escroqueries.

Les conservateurs, dans l'opposition, ne se sont pas privés de se saisir de l'affaire pour dénoncer l'incompétence du gouvernement.

La secrétaire aux Transports, Ruth Kelly, a déclaré au parlement qu'un sous-traitant privé avait annoncé en mai qu'un disque dur d'ordinateur avait disparu d'un site dans l'Iowa, aux Etats-Unis.

Il contenait les noms, adresses et autres coordonnées de plus de trois millions de candidats à un test théorique de conduite que doivent passer les apprentis conducteurs en Grande-Bretagne. Le disque dur ne contenait ni coordonnées de comptes bancaires ni numéros de cartes de crédit, a précisé la ministre.

"Je présente mes excuses pour toute incertitude ou inquiétude que ces personnes pourraient éprouver", a-t-elle dit.

Elle a également révélé que deux disques contenant des informations sur 7.500 véhicules et les noms, ainsi que les adresses de leurs propriétaires avaient été perdus.

Elle a annoncé des mesures visant à renforcer les procédures de sécurité entourant les données personnelles que manipulent les services du gouvernement.

La porte-parole du Parti conservateur sur les transports, Theresa Villiers, a estimé que cette perte était "une nouvelle preuve de l'échec systémique du gouvernement dans la prise en charge des données personnelles, preuve du manque fondamental de compétence de ce gouvernement".

Un sondage publié dimanche crédite le Parti conservateur de sa plus large avance sur le Parti travailliste de Brown depuis plus de 15 ans.

Adrian Croft, version française Natacha Crnjanski

 
<p>La secr&eacute;taire d'Etat britannique aux Transports, Ruth Kelly. Le gouvernement britannique, ajoutant une nouvelle b&eacute;vue &agrave; son actif, a r&eacute;v&eacute;l&eacute; que l'un de ses sous-traitants avait perdu les coordonn&eacute;es de trois millions d'apprentis conducteurs. /Photo prise le 27 septembre 2007/REUTERS/Stephen Hird</p>