America Movil va vendre l'iPhone en Amérique latine

mercredi 7 mai 2008 19h08
 

MEXICO (Reuters) - Le mexicain America Movil, le plus important opérateur télécoms mobile en Amérique latine, a annoncé mercredi avoir décroché un accord avec Apple pour commercialiser cette année l'iPhone via ses filiales en Amérique du Sud.

America Movil est notamment présent en Argentine, au Brésil, au Chili, en Colombie, au Salvador, en Équateur, au Honduras, au Guatemala, en Jamaïque, au Mexique, au Nicaragua, au Paraguay, au Pérou, à Puerto Rico, en République dominicaine et en Uruguay.

Mardi le géant britannique de la téléphonie mobile, Vodafone, a annoncé avoir conclu un accord similaire avec Apple pour distribuer le combiné-baladeur dans dix pays, dont l'Australie, la République Tchèque, l'Egypte, la Grèce, l'Italie, l'Inde, le Portugal, la Nouvelle-Zélande, l'Afrique du Sud et la Turquie.

L'iPhone d'Apple lancé en juin 2007, est pour l'instant vendu uniquement aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en France, en Autriche et en Irlande via des accords d'exclusivité avec les opérateurs AT&T, O2 (Telefonica), Orange (France Telecom) et T-Mobile (Deutsche Telekom).

Apple, qui prévoit d'écouler 10 millions d'iPhone d'ici la fin de l'année, n'a pas pour l'instant vendu qu'environ 5,5 millions d'exemplaires de son combiné.

Chris Aspin, version française Claude Chendjou

 
<p>Le mexicain America Movil, le plus important op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms mobile en Am&eacute;rique latine, a d&eacute;croch&eacute; un accord avec Apple pour commercialiser cette ann&eacute;e l'iPhone via ses filiales en Am&eacute;rique du Sud. /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch</p>