La Wii repasse devant la PlayStation 3 en décembre au Japon

lundi 7 janvier 2008 17h57
 

TOKYO (Reuters) - Il s'est vendu trois fois plus de Wii que de PlayStation 3 en décembre au Japon, selon le magazine spécialisé Enterbrain, alors qu'en novembre la console de jeu de Sony avait pris l'ascendant sur la dernière-née de Nintendo.

Nintendo a vendu 774.123 Wii pendant les cinq semaines finissant le 30 décembre, contre 232.421 PlayStation 3 écoulées par Sony, rapporte Enterbrain lundi.

En novembre et pour la première fois depuis le lancement des deux consoles fin 2006, la PS3 s'était mieux vendue que la Wii au Japon à la faveur d'une baisse du prix et du lancement d'un nouveau modèle.

Mais Nintendo a lancé son jeu de fitness à domicile "Wii Fit" le 1er décembre dans l'archipel, donnant un nouveau souffle à la demande pour sa console.

Le jeu "Wii Fit" est vendu avec un tapis sensoriel appelé "Wii Balance Board", qui ressemble à un pèse-personne, et permet de détecter les mouvements et sauts du joueur. Devant son téléviseur, le joueur peut virtuellement "faire une tête" au football ou simuler un saut à ski.

Le tapis peut également servir pour des activités comme le yoga et l'aérobic.

Autre acteur de l'industrie du jeu vidéo, Microsoft a vendu 38,994 Xbox 360 en décembre au Japon. Populaire en Amérique du Nord et en Europe, la console de Microsoft peine à se faire une place sur le marché japonais aux côtés des deux géants nationaux que sont Nintendo et Sony.

En 2007, Nintendo a vendu 3,6 millions de Wii au Japon, soit trois plus que Sony et sa PS3, selon les chiffres publiés par Enterbrain. Dans le même temps, quelque 257.841 Xbox 360 ont été écoulées.

Kiyoshi Takenaka, version française Mathilde Gardin

 
<p>La "Wii Fit" de Nintendo. Selon le magazine sp&eacute;cialis&eacute; Enterbrain, gr&acirc;ce &agrave; cet accessoire, il s'est vendu trois fois plus de Wii que de PlayStation 3 en d&eacute;cembre au Japon alors qu'en novembre la console de jeu de Sony avait pris l'ascendant sur la derni&egrave;re-n&eacute;e de Nintendo. /Photo prise le 10 octobre 2007/REUTERS/Yuriko Nakao</p>