Tiscali fixe une date limite pour le dépôt d'offres de rachat

mercredi 16 avril 2008 12h23
 

MILAN (Reuters) - Tiscali a fixé au 5 mai la date limite pour le dépôt d'offres de rachat de l'entreprise, déclare une source proche du dossier, confirmant ainsi des spéculations circulant depuis plusieurs mois disant que le fournisseur d'accès à internet italien était en vente.

La compagnie transalpine, basée à Cagliari, a vendu des actifs à travers l'Europe afin de réduire ses pertes et se concentrer sur la Grande-Bretagne et l'Italie. Le mois dernier, Tiscali avait fait appel aux conseils financiers de Banca IMI et JPMorgan pour déterminer sa stratégie.

"Le 5 mai est la date limite pour faire part de son intérêt", rapporte une des sources.

Selon la presse, plusieurs groupes européens seraient intéressés, dont les italiens Telecom Italia et Fastweb, les britanniques BSkyB, BT, Carphone Warehouse et Vodafone.

Cette annonce a fait bondir le titre qui gagnait 9,58% à 9h50 GMT à la Bourse de Milan.

Selon les analystes, en dépit du souhait de Tiscali d'être acheté dans son ensemble, des acheteurs pourraient s'associer pour acquérir le FAI avant de le séparer en deux entités, l'une britannique, l'autre italienne.

Tiscali, Fastweb et Telecom Italia ont refusé de commenter cette information.

Côté transalpin, Telecom Italia serait bien placé pour répondre aux critères fixés par l'autorité de régulation, de même que BT côté britannique.

Mardi, le détaillant de téléphones mobiles Carphone Warehouse avait fait savoir qu'il allait étudier la branche britannique de Tiscali, qui occupe 15% du marché de l'accès à internet.

La position de Tiscali en Italie est plus fragile puisque le groupe ne détient que 5% du marché du haut débit, loin derrière les 63% de Telecom Italia.

Mathias Wildt et Maria Pia Quaglia, version française Nicolas Delame