Baisse des ventes de Thomson qui renonce à verser un dividende

mercredi 16 avril 2008 10h58
 

par Dominique Vidalon et Yann le Guernigou

PARIS (Reuters) - Thomson publie un chiffre d'affaires trimestriel en baisse de 11% à taux de change constant pour le premier trimestre et indique que, soucieux de disposer d'une flexibilité opérationnelle et financière accrue, il a décidé de ne plus proposer de dividende au titre de 2007.

Le spécialiste des équipements et des services pour la télévision, le cinéma et la publicité a en outre annoncé qu'il anticipait une perte pour le premier semestre du fait de charges de restructuration et a dit tabler sur une nouvelle baisse de ses ventes, qu'il estime entre 6% et 8% à taux de change constant, pour le deuxième trimestre.

Ces annonces interviennent au moment où le groupe vient de nommer un nouveau président et est en quête d'un nouveau directeur général sur fond de spéculation d'un éventuel démantèlement après un exercice 2007 difficile.

Dans une interview publiée par les Echos, le nouveau président, François de Carbonnel, a assuré que l'idée d'un démantèlement "n'a jamais été discutée" et a exclu "une modification majeure du périmètre de Thomson".

Le successeur de Frank Dangeard a déclaré que la priorité était "d'améliorer la rentabilité de chaque activité", ce qui passe par une accélération des réductions de coûts et l'arrêt ou la cession des activités en pertes et non stratégiques, ainsi que la diminution de la dette.

Thomson a ainsi décidé de sortir de l'activité silicium, faute d'y avoir la taille critique, mais conservera celle de copie de DVD, a-t-il précisé.

S'agissant des restructurations, le groupe a indiqué qu'il entendait réduire de 50 millions d'euros ses coûts opérationnels sur une base annuelle.

LIQUIDITES SUFFISANTES   Suite...

 
<p>Thomson annonce un chiffre d'affaires au premier trimestre en baisse de 11% &agrave; taux de change constant et indique que, soucieux de disposer une flexibilit&eacute; op&eacute;rationnelle et financi&egrave;re accrue, il a d&eacute;cid&eacute; de ne plus proposer de dividende au titre de 2007. /Photo d'archives/REUTERS/Guang Niu</p>