Microsoft fixe un ultimatum à Yahoo sur son offre

samedi 5 avril 2008 20h41
 

SAN FRANCISCO (Reuters) - Microsoft a donné trois semaines à Yahoo pour accepter son offre de 31 dollars par actions en numéraire et en titres avant de prendre contact directement avec les actionnaires, a déclaré dimanche le directeur général du premier éditeur mondial de logiciels.

Dans une lettre datée du 5 avril et adressée au conseil d'administration de Yahoo, Steve Ballmer estime qu'"il est temps" de négocier les derniers termes de l'offre, qui donnerait naissance à la plus grande opération du secteur.

L'offre valorisait Yahoo à 44,6 milliards de dollars au moment de l'annonce. Elle vaut aujourd'hui 42 milliards de dollars, représentant une prime de 62% sur le cours de l'action Yahoo au début de l'offre.

"Si nous n'avons pas conclu un accord d'ici trois semaines, nous serons obligés de prendre contact directement avec les actionnaires, voire engager avec eux l'ouverture d'une procédure pour faire élire un autre conseil d'administration", écrit Ballmer.

Selon le patron de Microsoft, le groupe de Redmond a fait suffisamment preuve de patience depuis le lancement de l'offre non sollicitée sur Yahoo il y a plus de deux mois.

Une porte-parole de Yahoo a dit ne pas être courant de cette lettre et s'est refusée à tout commentaire dans l'immédiat.

Eric Auchard et Daisuke Wakabayashi, version française Claude Chendjou