Le CA de Mobistar inférieur aux prévisions au 1er trimestre

mardi 15 avril 2008 18h47
 

BRUXELLES (Reuters) - Mobistar, deuxième opérateur belge de téléphonie mobile, annonce des ventes au premier trimestre en léger retrait par rapport aux prévisions du marché mais il estime pouvoir atteindre ses objectifs financiers sur l'ensemble de l'année.

Mobistar a expliqué que le recul du chiffre d'affaires était dû à la baisse des tarifs d'itinérance à l'internationale (coût induit par un appel passé depuis ou vers l'étranger) et des terminaisons d'appel (coûts induits par des frais entre opérateurs nationaux concurrents), imposées par les autorités de régulations locales et européennes.

Le nombre de clients a toutefois crû de 6,9% d'une année sur l'autre, à 3,385 millions.

Au premier trimestre, le C.A. de Mobistar a atteint 362,2 millions d'euros contre 372,1 millions un an auparavant, en dessous du consensus de Reuters Estimates qui tablait sur 365,1 millions d'euros.

Mobistar estime qu'il est trop tôt pour modifier ses prévisions pour 2008 à cause d'une décision de justice suspendant les nouveaux tarifs des terminaisons d'appel fixés par l'autorité locale de régulation et qui lui étaient défavorables.

L'opérateur, dont France Télécom est actionnaire, a indiqué que si elle était confirmée, cette décision de justice effacerait un effet négatif de 12,1 millions d'euros sur le C.A. au titre de 2008.

Julien Ponthus, version française Nicolas Delame

 
<p>Benoit Scheen, directeur g&eacute;n&eacute;ral de Mobistar. Les ventes du deuxi&egrave;me op&eacute;rateur belge de t&eacute;l&eacute;phonie mobile se sont av&eacute;r&eacute;es l&eacute;g&egrave;rement en retrait par rapport aux pr&eacute;visions du march&eacute; au premier trimestre mais le groupe estime pouvoir atteindre ses objectifs financiers sur l'ensemble de l'ann&eacute;e. Le CA trimestriel de Mobistar s'est &eacute;tabli &agrave; 362,2 millions d'euros contre 372,1 millions un an auparavant, en dessous du consensus de Reuters Estimates qui tablait sur 365,1 millions d'euros. /Photo prise le 5 f&eacute;vrier 2008/REUTERS/S&eacute;bastien Pirlet</p>