Des appels mobiles gratuits en Israël en échange de la publicité

dimanche 14 septembre 2008 14h47
 

TEL AVIV (Reuters) - L'opérateur mobile Cellcom a lancé dimanche une nouvelle offre commerciale qui permet à ses abonnés de cumuler des minutes gratuites de communications en acceptant de regarder des publicités.

"La publicité sur téléphone mobile va finalement décoller et ce sera géant", a déclaré Amos Shapira, le directeur général de Cellcom, au cours d'une conférence de presse.

Cellcom, le premier opérateur mobile en Israël avec 3,1 millions d'abonnés à fin juin, va offrir 45 minutes de communications gratuites par mois à ses abonnés s'ils acceptent de regarder des publicités où ils auront à répondre à une ou deux questions afin de prouver qu'ils ont été attentifs.

Adi Cohen, le vice-président du marketing de l'opérateur, a indiqué que cette initiative baptisée "Le temps c'est de l'argent", visait essentiellement les adolescents, les étudiants et les jeunes adultes de moins de 30 ans.

"C'est un moyen pour nous d'attirer de nouveaux jeunes abonnés", a-t-il déclaré, observant que ce nouveau modèle économique permettra à Cellcom de proposer à ses clients un service moins cher sans que cela affecte les finances du groupe.

Selon Adi Cohen, les grands annonceurs comme Coca-Cola, Nokia et Sony ont déjà signé des contrats publicitaires avec Cellcom.

Les annonceurs paieront 1,7 shekel (0,33 euro) par publicité effectivement regardée. Cellcom attend des recettes publicitaires de 15 millions de shekels (2,93 millions d'euros) au cours de la première année, dont la moitié environ sera affectée aux communications gratuites proposées aux abonnés.

Cohen a reconnu que le modèle économique de Cellcom ressemble à celui proposé par Virgin Mobile depuis 2006 aux Etats-Unis, baptisé Sugar Mama.

Le marché israélien de la publicité a atteint 900 millions de dollars en 2007, et la part d'internet a compté pour 90 millions de dollars, contre 69 millions en 2006.   Suite...

 
<p>L'op&eacute;rateur mobile Cellcom a lanc&eacute; dimanche une nouvelle offre commerciale qui permet &agrave; ses abonn&eacute;s de cumuler des minutes gratuites de communications en acceptant de regarder des publicit&eacute;s. /Photo d'archives/REUTERS/Ferran Paredes</p>