Les EAU recherchent un milliard d'euros pour des satellites

lundi 14 janvier 2008 12h36
 

DUBAI (Reuters) - L'agence d'investissement des Emirats Arabes Unis (EAU) Mubadala Development a demandé à une dizaine de banques de lui soumettre des propositions de financement en vue de la construction d'un système satellitaire de 1,36 milliard de dollars (1,01 milliard d'euros), ont dit deux sources bancaires lundi.

L'une d'entre elles a précisé à Reuters que Mubadala Development avait sollicité cinq banques internationales et cinq banques locales, dont HSBC, Royal Bank of Scotland, National Bank of Abu Dhabi ou encore Emirates Bank International (groupe Emirates NBD).

"Les besoins en financement sont de l'ordre de 1,1 milliard de dollars", a souligné l'autre source, ajoutant que la somme serait composée à 85% de dettes, le solde étant constitué d'actions.

Le premier satellite du système sera lancé en août 2010, a poursuivi Mubadala Investment, un organisme contrôlé par le gouvernement d'Abou Dhabi, le plus important émirat des EAU abritant 90% des réserves pétrolières de la fédération.

La construction du système a été confiée à EADS et Thales Alenia Space, coentreprise entre Thales et Finmeccanica.

Le président français Nicolas Sarkozy doit se rendre mardi à Abou Dhabi.

John Irish, version française Benoit Van Overstraeten