Seloger.com chute en Bourse après son avertissement

vendredi 4 juillet 2008 12h00
 

PARIS (Reuters) - Seloger.com perd près de 10% en Bourse de Paris vendredi à la suite d'un avertissement du site de ventes immobilières sur internet concernant son revenu et ses marges bénéficiaires pour l'année en cours.

Vers 11h42, le titre reculait de 9,47% à 13,58 euros dans un volume de 337.000 pièces alors que l'indice SBF120 cédait 0,51%.

En raison de la dégradation du marché du logement qui s'est confirmée au premier trimestre, Seloger.com a repoussé au-delà de 2009 son objectif de taux de pénétration national de 70% qui devait initialement être atteint au cours de l'année prochaine.

Seloger.com a également revu en baisse son objectif de chiffre d'affaires, désormais fixé entre 69 et 70 millions d'euros, en progression de 21% à 22%, au lieu de 73 millions prévus auparavant. De même, l'Ebitda devrait se situer entre 36 et 37 millions d'euros, au lieu de 39 millions précédemment.

La marge d'Ebitda devrait donc être comprise entre 52,2% et 52,8%, soit un progression située entre 0,4 et 1,0 point, au lieu de 1,5 point annoncé précédemment, a indiqué la société.

Dans la foulée, UBS a recommandé de vendre le titre à court terme et a diminué de moitié son objectif de cours de 33 à 16 euros, tout en restant à "neutre" à un horizon 12 mois.

"Les derniers chiffres des promoteurs-constructeurs en France et les ventes de logements anciens laissent penser que le nombre d'agences immobilières s'apprête à diminuer sérieusement. Nous avons adopté un scénario baisser et avons revu en baisse nos estimations de croissance des bénéfices par action (BPA), de 7% pour 2008, 23% pour 2009 et 36% pour 2010", écrit UBS.

A court terme, le broker note que l'avertissement est arrivé très tôt dans le cycle, ce qui va clairement avoir un impact sur la crédibilité de Seloger. Il s'attend à de nouvelles déceptions en termes de nombre de nouveaux clients au second semestre.

Seloger.com est un site au services des particuliers et des professionnels de l'immobilier.

Juliette Rouillon, édité par Jean-Michel Bélot

 
<p>Seloger.com chute d'environ 10% vendredi &agrave; la Bourse de Paris apr&egrave;s un avertissement du site de ventes immobili&egrave;res sur internet sur son revenu et ses marges b&eacute;n&eacute;ficiaires pour l'ann&eacute;e en cours. /Photo d'archives/REUTERS/Kevin Coombs</p>