Nouveau remaniement à la tête de Samsung Electronics

mercredi 14 mai 2008 07h40
 

SEOUL (Reuters) - Le géant sud-coréen Samsung Electronics annonce la démission de son directeur général et vice-président Yun Jong-yong, quelques semaines seulement après l'annonce de la démission du président Lee Kun-hee, inculpé de fraude fiscale.

Yun Jong-yong sera remplacé par Lee Yoon-woo, qui avait dirigé la branche phare des semi-conducteurs entre 1996 et 2004.

Ce remaniement de la direction était largement attendu après l'annonce du départ de Lee le 22 avril.

Samsung, numéro un mondial des mémoires et des écrans LCD, a aussi annoncé avoir remplacé le patron de la branche semi-conducteurs Hwang Chang-gyu.

"Les dernières mesures reflètent la détermination de la société à se concentrer sur le développement de ses futurs moteurs de croissance et à trouver un nouvel élan pour devenir une des premières sociétés mondiales", lit-on dans un communiqué diffusé par le groupe.

"La démission de M. Yun n'affectera pas beaucoup Samsung, voire pas du tout", estime Song Myung-sup, analyste chez at CJ Investment & Securities.

"Le fabricant de mémoires est un géant et bien que la contribution de M. Yun à la société ait été substantielle, la société continuera ses opérations quotidiennes comme à l'accoutumée. La société est en de bonnes mains, je pense."

Park Jung-youn, version française Danielle Rouquié

 
<p>Le g&eacute;ant sud-cor&eacute;en Samsung Electronics annonce la d&eacute;mission de son directeur g&eacute;n&eacute;ral et vice-pr&eacute;sident Yun Jong-yong (photo), quelques semaines seulement apr&egrave;s l'annonce de la d&eacute;mission du pr&eacute;sident Lee Kun-hee, inculp&eacute; de fraude fiscale. /Photo prise le 28 mars 2008/REUTERS/Jo Yong-Hak</p>