La chaîne HBO va vendre des séries sur le kiosque iTunes d'Apple

mardi 13 mai 2008 18h50
 

NEW YORK (Reuters) - HBO, la chaîne câblée à péage du groupe Time Warner, va proposer le téléchargement de ses programmes sur iTunes, le kiosque en ligne d'Apple, annoncent les deux sociétés.

Certaines séries d'HBO, comme "Sex and the City" ou "Sur écoute", seront vendues au prix habituel de 1,99 dollar par épisode (1,28 euro), contre 2,99 dollars (1,29 euro) pour d'autres comme "Les Soprano" ou "Rome".

C'est la première fois qu'Apple accepte de distribuer des programmes à prix variables sur son kiosque aux Etats-Unis.

Même si certains magasins iTunes, comme la version japonaise du site, le faisaient déjà sur la musique, Apple a longtemps refusé de proposer chansons ou émissions à divers niveaux de prix, défendant le principe de la simplicité pour le consommateur.

HBO a cependant fait pression pour obtenir que ses contenus soient vendus à un prix variable: plus cher pour les nouveautés et meilleur marché pour le fond de catalogue, espérant ainsi écouler une part de ses archives, selon des sources proches des négociations.

L'an dernier, la politique du prix unique d'Apple avait encouragé la chaîne NBC Universal, propriété de General Electric, à retirer ses séries d'iTunes aux Etats-Unis.

Depuis, NBC a néanmoins rendu disponible des contenus en streaming (diffusion continue) sur l'iPhone et à la vente sur la version britannique de l'iTunes store.

C'est la première fois que HBO propose ses programmes au téléchargement.

Afin de conserver sa clientèle d'abonnés et de ne pas léser les opérateurs câblés, la chaîne prévoirait de rendre ses émissions disponibles sur la plate-forme iTunes lors de leur sortie en DVD, et non au lendemain de leur diffusion à la télévision comme le font déjà d'autres chaînes, rapportent les mêmes sources.

Michele Gershberg et Kenneth Li, version française Jean Décotte

 
<p>HBO, la cha&icirc;ne c&acirc;bl&eacute;e &agrave; p&eacute;age du groupe Time Warner, va proposer le t&eacute;l&eacute;chargement de ses programmes sur iTunes, le kiosque en ligne d'Apple. /Photo d'archives/REUTERS/Dino Vournas</p>