3 juin 2008 / 12:54 / il y a 9 ans

Yahoo mise sur les marchés émergents dans la publicité en ligne

<p>Yahoo s'attend &agrave; une croissance rapide de ses revenus dans la publicit&eacute; en ligne sur les march&eacute;s &eacute;mergents, sup&eacute;rieure aux 30% attendus dans le secteur au cours des prochaines ann&eacute;es. /Photo prise le 19 mai 2008/Lucy Nicholson</p>

SINGAPOUR (Reuters) - Yahoo s'attend à une croissance rapide de ses revenus dans la publicité en ligne sur les marchés émergents, supérieure aux 30% attendus dans le secteur au cours des prochaines années, déclare un cadre du groupe.

Avec l'augmentation du nombre d'internautes et le développement de l'accès à internet via les téléphones mobiles, les revenus tirés de la publicité en ligne devraient progresser à rythme annuel de 30% au cours des trois ou quatre prochaines années.

Le géant de l'internet va connaître une croissance encore supérieure à ce chiffre sur les marchés émergents a indiqué Prashant Mehta, vice-président de Yahoo pour les marchés émergents, sans toutefois fournir de prévisions plus précises.

Yahoo compte à cet effet renforcer ses investissements dans les infrastructures et conduire une politique d'embauche "agressive" sur ces marchés, afin de recruter de nouvelles forces de ventes et de marketing ainsi que des équipes techniques, a-t-il expliqué.

"Nous avons doublé nos effectifs dans les marchés émergents entre 2006 et 2007. Nous n'allons pas y ralentir nos investissements", a-t-il déclaré.

Le portail internet, deuxième moteur de recherche mondial derrière Google, estime à 130 millions le nombre de ses utilisateurs sur les marchés émergents de l'Asie du Sud-Est, de l'Inde, de l'Amérique latine, de l'Europe de l'Est et du Moyen-Orient, alors que quelque 500 millions d'utilisateurs sont recensés chaque mois à travers le monde.

L'INTERNET MOBILE EN LIGNE DE MIRE

D'après Prashant Mehta, dans ces régions, le taux de pénétration de l'internet mobile devrait progresser deux à cinq fois plus vite que celui de l'accès à internet.

Et dans la mesure où l'internet mobile représente le seul moyen d'accéder à internet pour la plupart des habitants de ces régions, il est impératif pour Yahoo de "proposer un produit adapté aux besoins locaux via une plateforme mobile", a-t-il précisé.

Le géant de l'internet a retenu comme prioritaires les trois régions apparaissant les plus prometteuses en termes de revenus et dans lesquelles il lui paraît plus facile de s'imposer: l'Asie du Sud-Est, l'Inde et l'Amérique latine, Brésil compris.

Un sondage effectué en mai 2007 par le cabinet d'études de marché ComScore a montré que la popularité des sites de Yahoo dépasse celle des sites de Microsoft et de Google dans la région Asie Pacifique, où Yahoo a été placé en tête du classement par les personnes interrogées dans six pays sur dix.

Cette enquête a également mis en évidence que le Vietnam, les Philippines, la Malaisie, la Turquie et la Roumanie, où la proportion d'internautes dépasse 20%, représentent des pays prometteurs pour la publicité en ligne, a relevé Prashant Mehta.

A l'heure actuelle, seules 2% des dépenses publicitaires totales sont consacrées à internet dans les pays émergents, contre plus de 15% au Royaume-Uni et 10% aux Etats-Unis.

"Alors que le taux de pénétration des internautes augmente, nous constatons que les publicitaires sont de plus en plus nombreux à vouloir travailler avec nous sur ce support", a expliqué Prashant Mehta.

Le géant du logiciel Microsoft a renoncé le mois dernier à son offre d'achat de 47,5 milliards de dollars (soit 33 dollars par action), faute d'accord sur le prix avec la direction de Yahoo, qui avait déclaré qu'elle n'accepterait pas un prix inférieur à 37 dollars par action.

S'il a refusé de commenter cette question, Prashant Mehta a déclaré que Yahoo continuait à rechercher des partenariats avec d'autres acteurs du marché, y compris Microsoft et Google.

Il a par exemple évoqué un accord de partage des bénéfices conclu avec MSN de Microsoft en Inde, ce dernier utilisant la plate-forme de recherche de Yahoo pour générer des liens sponsorisés.

Jennifer Tan, version française Myriam Rivet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below