Crime de lèse-majesté sur Facebook, trois ans de prison

samedi 23 février 2008 10h14
 

RABAT (Reuters) - Un informaticien marocain a été condamné vendredi à une peine de trois ans de prison pour avoir créé un compte sous le nom d'un des frères du souverain Mohammed VI sur le site communautaire Facebook.

Fouad Mortada, âgé de 26 ans, a été reconnu coupable de falsification d'informations et d'avoir usurpé l'identité du Prince Moulay Rachid sans le consentement de ce dernier. Outre la peine d'emprisonnement, il a écopé d'une amende de 10.000 dirhams (880 euros environ).

Ali Ammar, son avocat, a annoncé que la famille du condamné avait l'intention de faire appel de la décision de justice.

Selon des informations disponibles sur le site www.helpfouad.com, ouvert par des amis à lui, Mortada aurait été arrêté le 5 février et emmené dans un bâtiment tenu secret où il a été battu et insulté.

Tom Pfeiffer, version française Nicolas Delame

 
<p>Un informaticien marocain a &eacute;t&eacute; condamn&eacute; vendredi &agrave; une peine de trois ans de prison pour avoir cr&eacute;&eacute; un compte sous le nom d'un des fr&egrave;res du souverain Mohammed VI sur le site communautaire Facebook. /Photo d'archives/REUTERS/Jonathan Ernst</p>