Fujifilm lance une OPA sur Toyama Chemical

mercredi 13 février 2008 09h39
 

TOKYO (Reuters) - Fujifilm Holdings a annoncé qu'il entendait prendre le contrôle du laboratoire Toyama Chemical afin de se développer sur le marché pharmaceutique.

Le fabricant d'appareils photo numériques et de matériel médical propose 880 yens par action Toyama Chemical, soit une prime de 39% sur son dernier cours de clôture.

L'offre de 155 milliards de yens (1,45 milliard de dollars, 996 millions d'euros) court du 19 février au 18 mars.

Fujifilm, deuxième fabricant mondial d'endoscopes derrière Olympus, veut acheter au moins 73,19 millions d'actions mais il ne touchera pas aux 43 millions d'actions, représentant 22% du capital, détenues par Taisho Pharmaceutical.

En outre, Fujifilm achètera pour 20 milliards de yens environ d'actions nouvelles émises par Toyama Chemical à l'occasion d'un placement privé à la fin février. Taisho Pharmaceutical achètera également pour une dizaine de milliards de yens d'actions nouvellement émises. Les 20 milliards de yens sont inclus dans les 155 milliards de l'offre.

Fujifilm précise dans un communiqué que sa participation dans Toyama pourrait totaliser autour de 76% à la suite de l'offre et du placement privé. Mais son objectif est de se limiter à 66% environ et que Taisho détienne le solde.

L'action Fujifilm a clôturé en baisse de 1,5% à 3.890 yens, tandis que Taisho a reculé de 1,6% à 2.195 yens. L'action Toyama a été réservée à la hausse toute la journée et a terminé sur un gain de 15,8% à 731 yens.

Aiko Hayashi, version française Wilfrid Exbrayat