L'iPhone vient bousculer les projets de Samsung et LG

dimanche 22 juin 2008 19h13
 

par Jennifer Tan et Rhee So-eui

SINGAPOUR/SEOUL (Reuters) - Les fabricants sud-coréens de combinés Samsung et LG ont connu un début d'année 2008 flamboyant mais le lancement du nouveau modèle du téléphone d'Apple, l'iPhone, devrait mordre sur leurs ventes et bénéfices d'ici à la fin de l'année.

Une large offre de modèles a permis aux ventes de LG Electronics de progresser quasiment quatre fois plus vite que la moyenne annuelle du secteur au premier trimestre, tandis que Samsung Electronics devrait enregistrer une croissance de ses ventes deux fois supérieure à cette moyenne, selon des données de Strategy Analytics.

Mais les sociétés coréennes pourraient être coupées dans leur élan dans les mois à venir à mesure que l'iPhone 3G d'Apple viendra rogner quelques points de pourcentage de leur marges et des ventes de leurs modèles haut de gamme, estiment des analystes.

"Vous n'avez pas besoin d'un analyste pour vous dire que la faiblesse des prix subventionnés d'un des produits les plus attendus va faire déferler d'énormes quantités d'iPhone sur un nombre fini de canaux au fil desquels ils vont s'écouler", a déclaré l'analyste John Jackson de Yankee Group. "Cela va nuire aux Coréens sur le segment clé du haut de gamme."

Motorola et Sony Ericsson devraient également pâtir de l'arrivée du combiné qui mêle un téléphone, un lecteur multimédias iPod et un navigateur web, accompagné d'un accès internet à haut débit sur les réseaux télécoms 3G.

Le combiné Apple sera vendu à peine 199 dollars, soit moitié moins cher que le modèle original, grâce à de grosses subventions des opérateurs.

"Il est temps pour les fabricants coréens d'éliminer le gras résiduel dans les prix de leurs combinés (...) comment leur téléphones à 700-800 dollars pourraient-il concurrencer avec l'iPhone ?", se demande Jae Lee, analyste chez Daiwa Securities.

LUTTE FRONTALE   Suite...

 
<p>Le patron d'Apple Steve Jobs pr&eacute;sente l'iPhone 3G. Si Samsung et LG ont connu un d&eacute;but d'ann&eacute;e 2008 flamboyant, le lancement du nouveau t&eacute;l&eacute;phone d'Apple devrait mordre sur les ventes et b&eacute;n&eacute;fices des deux sud-cor&eacute;ens d'ici &agrave; la fin de l'ann&eacute;e, estiment les analystes. /Photo prise le 9 juin 2008/REUTERS/Kimberly White</p>