Sommet TMT: les sites de partage vidéo jouent l'ouverture

jeudi 22 mai 2008 18h15
 

par Claude Chendjou

PARIS (Reuters) - Longtemps obsédés par la fréquentation de leurs portails, les sites de partage de vidéos pratiquent désormais un essaimage tous azimuts alors qu'ils sont de plus en plus confrontés à la concurrence des chaînes de télévision, qui empiètent sur leur territoire.

Selon Dailymotion, la demande pour la vidéo est si forte qu'il faut être présent partout, du site web d'un professionnel, au blog d'un internaute et de l'écran de télévision, à celui du mobile.

"Personne n'est propriétaire de son audience et il faut aller là où se trouvent les utilisateurs", a déclaré Mark Zaleski, le directeur général de Dailymotion, lors du sommet Télécoms, médias et technologies (TMT) organisé cette semaine par Reuters à Paris.

De fait, après avoir noué des partenariats avec la chaîne BFM TV pour la diffusion sur internet d'une émission politique hebdomadaire, le groupe vient de signer un accord pour la diffusion en vidéo de la tranche matinale du "7/10" de France Inter.

Dailymotion est également présent sur les mobiles disposant d'une connexion 3G via un partenariat avec SFR et a développé un site spécifique pour les utilisateurs de l'iPhone d'Apple.

Les abonnés du fournisseur d'accès internet Neuf Cegetel peuvent également accéder au site Dailymotion depuis leur téléviseur.

La course à l'audience est capitale car les sites sociaux gagnent de l'argent principalement en monétisant cette audience auprès des annonceurs.

ESSAIMAGE   Suite...

 
<p>Le directeur g&eacute;n&eacute;ral de Dailymotion, Mark Zaleski, lors du sommet TMT (Technologies, m&eacute;dias et t&eacute;l&eacute;coms) organis&eacute; &agrave; Paris par Reuters. Longtemps obs&eacute;d&eacute;s par la fr&eacute;quentation de leurs portails, les sites de partage de vid&eacute;os comme Dailymotion pratiquent d&eacute;sormais un essaimage tous azimuts alors qu'ils sont de plus en plus confront&eacute;s &agrave; la concurrence des cha&icirc;nes de t&eacute;l&eacute;vision, qui empi&egrave;tent sur leur territoire. /Photo prise le 19 mai 2008/REUTERS/Mal Langsdon</p>