Microsoft va rétribuer l'utilisation de son moteur de recherche

jeudi 22 mai 2008 17h22
 

par Bruce Rutledge

REDMOND, Etats-Unis (Reuters) - Les internautes qui achètent des produits dénichés grâce au moteur de recherche Windows Live vont bénéficier de réductions subventionnées par Microsoft, a annoncé mercredi le géant de l'informatique.

Pour le premier éditeur mondial de logiciels, ce nouveau service de rabais est la dernière tentative en date pour attirer les internautes vers Windows Live, largement devancé par le moteur du leader mondial Google et par celui de son plus proche rival Yahoo.

"Cela vous donne une bonne raison de choisir un moteur de recherche en particulier", a déclaré le fondateur de Microsoft, Bill Gates, lors d'une conférence sur la publicité organisée par son groupe et baptisée "Advance 08".

Microsoft considère la recherche en ligne comme un élément clé pour devenir un acteur incontournable de la publicité sur internet. En vendant des bandeaux publicitaires basés sur les termes recherchés par l'internaute, Google a acquis une position dominante sur ce marché.

Lors d'une recherche sur un produit donné, Windows Live renverra à des sites de vente en ligne qui proposent cet article. L'internaute qui commandera sur ces sites obtiendra alors un remboursement compris entre 2% et 30% du montant de son achat.

Les utilisateurs devront souscrire un compte gratuit Windows Live pour bénéficier de ces réductions. La somme sera transmise à l'acheteur 60 jours après la transaction pour éviter les cas où un article est retourné à l'expéditeur.

Bill Gates a ajouté que Microsoft nouerait des partenariats avec plus de 700 sites de vente, dont eBay, Barnes & Noble, Sears ou Home Depot.

Le groupe de Redmond propose aux annonceurs un modèle où les bandeaux publicitaires ne deviennent payants que s'ils ont conduit à des achats. Le modèle en vigueur se base, lui, sur une augmentation du coût pour l'annonceur à chaque clic sur le bandeau.   Suite...

 
<p>Le fondateur de Microsoft, Bill Gates. Les internautes qui ach&egrave;tent des produits d&eacute;nich&eacute;s gr&acirc;ce au moteur de recherche Windows Live vont b&eacute;n&eacute;ficier de r&eacute;ductions subventionn&eacute;es par Microsoft. Le g&eacute;ant du logiciel essaye avec cette ultime tentative d'attirer davantage d'internautes sur Windows Live, qui est largement devanc&eacute; par le moteur du leader mondial Google et par celui de son plus proche rival Yahoo. /Photo prise le 9 mai 2008/REUTERS/Supri</p>