SFR prêt à investir un milliard d'euros dans la fibre optique

mercredi 2 juillet 2008 16h25
 

PARIS (Reuters) - SFR est prêt à investir au total plus d'un milliard d'euros dans la fibre optique si les conditions sont réunies, a déclaré mercredi son P-DG Frank Esser.

"Nous sommes prêts à investir au total plus d'un milliard d'euros dans la fibre optique si les conditions sont réunies", a-t-il dit lors d'une conférence sur les télécoms organisée par le quotidien économique Les Echos.

SFR, qui vient de racheter le solde du capital de sa filiale Neuf Cegetel, prévoit pour l'instant d'investir 450 millions d'euros dans la fibre optique sur la période 2007-2009.

L'opérateur a déjà précisé que l'augmentation de son investissement dépendrait des conditions d'accès aux fourreaux - dans lesquelles la fibre est acheminée - et aux répartiteurs placés en bas des immeubles pour relier les abonnés.

L'Autorité de régulation des télécoms (Arcep) appelle de longue date à la mutualisation des travaux de génie civil et des câblages dans les immeubles afin de limiter le coût de déploiement des réseaux de fibre optique.

Outre SFR, trois opérateurs investissent actuellement dans la fibre optique: France Télécom y consacre 270 millions d'euros sur la période 2007-2008 avant une montée en puissance, Iliad prévoit un milliard d'euros d'ici 2012 et le câblo-opérateur Numericable 800 millions d'euros d'ici 2009.

SFR, dont les deux tiers du chiffre d'affaires sont assurés par la téléphonie mobile, investira dans la quatrième génération (4G) à partir de 2012 ou 2013, a également précisé Frank Esser.

En rachetant Neuf Cegetel, SFR a donné naissance à un nouveau poids lourd face à France Télécom. La création du nouvel ensemble, dont la présentation publique aura lieu en septembre, se solde par la suppression de 450 emplois.

Frank Esser a confirmé à Reuters une information des Echos selon laquelle la marque SFR serait généralisée à l'ensemble des produits du groupe, à l'exception de la Neuf Box qui conservera son nom.

Cyril Altmeyer

 
<p>Selon Frank Esser, P-DG de SFR. L'op&eacute;rateur t&eacute;l&eacute;coms et internet fran&ccedil;ais est pr&ecirc;t &agrave; investir au total plus d'un milliard d'euros dans la fibre optique si les conditions sont r&eacute;unies. /Photo prise le 21 mai 2008/REUTERS/Mal Langsdon</p>