Lucent à l'amende pour avoir enfreint les lois sur la corruption

samedi 22 décembre 2007 09h36
 

WASHINGTON (Reuters) - L'équipementier télécoms Lucent Technologies a accepté de payer un million de dollars pour infraction à la législation sur la corruption, après avoir emmené des responsables chinois à Disneyland et dans diverses excursions en espérant remporter des contrats, a annoncé vendredi le département de la Justice.

Dans un accord distinct, Lucent, qui a été racheté par Alcatel l'an dernier, a également accepté de payer 1,5 million de dollars à la Securities and Exchange Commission (SEC), l'autorité boursière américaine.

Lucent a progressivement développé son activité en Chine après avoir remporté un premier contrat public en 1997. En 2003, le chiffre d'affaires réalisé en Chine représentait 11% du total consolidé, selon les documents judiciaires relatifs à l'affaire.

Les excursions étaient facturées comme visites d'usines par exemple, mais souvent figuraient au programme des escales à Disneyland, aux studios de cinéma Universal, aux chutes du Niagara, au Grand Canyon, ou encore en Thaïlande ou à Hawaii.

Entre 2000 et 2003, Lucent a dépensé plus de 10 millions de dollars pour offrir des escales d'agrément à un millier de responsables du gouvernement chinois, précise le communiqué du département de la Justice.

Diane Bartz, version française Danielle Rouquié

 
<p>L'&eacute;quipementier t&eacute;l&eacute;coms Lucent Technologies a accept&eacute; de payer un million de dollars pour infraction &agrave; la l&eacute;gislation sur la corruption, apr&egrave;s avoir emmen&eacute; des responsables chinois &agrave; Disneyland et dans diverses excursions en esp&eacute;rant remporter des contrats. /Photo d'archives/REUTERS/Beno&icirc;t Tessier</p>